Le 09 JULY 2019 à 05:00

Modifié le 10 JULY 2019 à 05:00

La 20e édition du Forum pharmaceutique international (FPI) s'est tenu les 5 et 6 juillet à Marrakech autour du thème "La sécurité et la qualité de l’acte pharmaceutique et de la biologie médicale".

L’événement a été initié par l’Inter Ordre des pharmaciens d’Afrique (IOPA), l’Intersyndicale des pharmaciens d’Afrique, l’Association des centrales d’achat des médicaments essentiels (ACAME) et les Directions des médicaments et de la pharmacie d’Afrique, sous l’égide du ministère de la Santé et du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens.

Le Forum qui a vu la présence de plus de 1.500 participants de 28 pays a été marqué par la création de l’Association des autorités de réglementation pharmaceutique d’Afrique (AANRP).

Le Maroc par l’intermédiaire du directeur du médicament et de la pharmacie du ministère de la Santé, professeur Jamal Taoufik, a été élu à la présidence de l’AANRP.

Le bureau élu est composé du: Maroc, (président), Congo Brazzaville (secrétaire général), Cameroun (secrétaire général adjoint), et du Niger (trésorier).

Cette association a notamment pour objectifs de:

- harmoniser les exigences techniques et les processus de réglementation des produits de santé;

- renforcer les systèmes de réglementation pour faire progresser la recherche, l’innovation et la fabrication pharmaceutique aux niveaux national, régional et continental;

- renforcer la coopération entre les pays dans le domaine de la politique pharmaceutique, du contrôle de la qualité des médicaments et produits de santé et de la lutte contre les médicaments de qualité inférieure.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?
legende_dimage_a_la_une

La 20e édition du Forum pharmaceutique international (FPI) s'est tenu les 5 et 6 juillet à Marrakech autour du thème "La sécurité et la qualité de l’acte pharmaceutique et de la biologie médicale".

L’événement a été initié par l’Inter Ordre des pharmaciens d’Afrique (IOPA), l’Intersyndicale des pharmaciens d’Afrique, l’Association des centrales d’achat des médicaments essentiels (ACAME) et les Directions des médicaments et de la pharmacie d’Afrique, sous l’égide du ministère de la Santé et du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens.

Le Forum qui a vu la présence de plus de 1.500 participants de 28 pays a été marqué par la création de l’Association des autorités de réglementation pharmaceutique d’Afrique (AANRP).

Le Maroc par l’intermédiaire du directeur du médicament et de la pharmacie du ministère de la Santé, professeur Jamal Taoufik, a été élu à la présidence de l’AANRP.

Le bureau élu est composé du: Maroc, (président), Congo Brazzaville (secrétaire général), Cameroun (secrétaire général adjoint), et du Niger (trésorier).

Cette association a notamment pour objectifs de:

- harmoniser les exigences techniques et les processus de réglementation des produits de santé;

- renforcer les systèmes de réglementation pour faire progresser la recherche, l’innovation et la fabrication pharmaceutique aux niveaux national, régional et continental;

- renforcer la coopération entre les pays dans le domaine de la politique pharmaceutique, du contrôle de la qualité des médicaments et produits de santé et de la lutte contre les médicaments de qualité inférieure.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

commentaires