χ

Mise en place du centre d’excellence de la budgétisation sensible au genre

Le ministère de l'Economie et des finances et l'ONU-Femmes, ont signé, jeudi 06 juin, une convention de partenariat portant sur la mise en place et le développement du centre d'excellence de la budgétisation sensible au genre (CE-BSG) au titre de la période 2013-2016.    

Mise en place du centre d’excellence de la budgétisation sensible au genre

Le 6 juin 2013 à 11h03

Modifié 6 juin 2013 à 11h03

Le ministère de l'Economie et des finances et l'ONU-Femmes, ont signé, jeudi 06 juin, une convention de partenariat portant sur la mise en place et le développement du centre d'excellence de la budgétisation sensible au genre (CE-BSG) au titre de la période 2013-2016.    

Signée par le ministre de l'Economie et des finances, Nizar Baraka, et la représentante de l'ONU-Femmes pour le Maghreb, Leila Rhiwi, cette convention vise la mise en place et le développement d'un centre de capitalisation, d'innovation, d'apprentissage et de partage dans le domaine de budgétisation sensible au genre.

«La mise en place et le développement du CE-BSG vise à outiller au niveau sectoriel les différents ministères à l'intégration, la planification et la programmation sensible au genre et à constituer un pôle d'excellence d'apprentissage, d'innovation et de partage de savoir et des connaissances dans le domaine de la budgétisation sensible au genre», a indiqué Mme. Rhiwi dans une déclaration à la Map.

Elle a souligné que cette convention consacre la résolution du Maroc à promouvoir les droits humains dans les politiques publiques et l'inscription des principes du genre dans la gestion et la planification de ces politiques.

Pour sa part, M. Baraka a souligné que «ce centre d'excellence a été constitué au sein du ministère de l'économie et des finances, au niveau de la direction des Etudes et prévisions financières, afin de partager l'expérience que le Maroc a accumulée en terme de budget sensible au genre».

Le ministre a relevé les quatre rôles importants que le centre doit jouer, à savoir le partage, la formation des experts de pays amis arabes et africains pour pouvoir accumuler une expérience en la matière, le partage de l'ensemble de littérature développée en la matière, et la recherche et développement en matière de budgétisation sensible au genre et en terme d'identification et de construction d'indicateurs pour pouvoir évaluer les politiques publiques en la matière.

Le CE-BSG, fondé sur une vision de capitalisation, d'innovation, d'apprentissage et de partage, vise à instaurer une dynamique d'excellence et ce, par le biais de la mise en relation des différents intervenants dans le domaine de la BSG à l'échelle nationale, régionale et mondiale.

Prérogatives du CE-BSG

Les prérogatives du CE-BSG sont articulées autour de trois axes stratégiques. Le premier porte sur une capitalisation du savoir cumulé résultant de l'expérimentation graduelle sur dix ans de la BSG et ce, à travers l'instauration de systèmes et des mécanismes d'échange et de partage d'expériences et l'alimentation de façon continue et régulière la connaissance globale en matière de la BSG, en vue de répondre, notamment, aux demandes régulières émanant de plusieurs pays fortement intéressés par l'expérience marocaine.

Le deuxième axe concerne l'approfondissement et rénovation conceptuelle, moyennant le développement de démarches analytiques rénovées et ce, en privilégiant la recherche et l'innovation en matière de BSG à l'échelle nationale et mondiale et en favorisant l'accès multilingue à ces connaissances, notamment, pour la région arabe et francophone.

Le troisième axe est relatif au renforcement de l'appropriation de la BSG par l'ensemble des intervenants, à travers le renforcement des capacités des acteurs concernés, moyennant un dispositif de formation adaptée ainsi que l'organisation de conférences de haut niveau et de visites portant sur des thématiques pertinentes, au regard des enjeux et défis de la BSG.

La création du CE-BSG, qui relève du ministère de l'Economie et des finances, est le fruit d'une décennie d'engagement du Maroc en faveur de la promotion de la prise en compte de l'égalité du genre dans la gestion des finances publiques.

M. Baraka a lancé la création du CE-BSG à l'occasion de la tenue de la conférence internationale de haut niveau sur la budgétisation sensible au genre à Marrakech du 9 au 10 novembre 2012.

Le Maroc publie, depuis 2004, un rapport genre qui accompagne la loi de finances et qui permet d'évaluer les avancées réalisées en matière de politiques publiques, en intégrant la dimension genre.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc Indicateurs trimestriels au 30 Juin 2021.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.