χ

L’Observatoire de la TPME sera lancé en 2014

Créé pour soutenir les très petites, petites et moyennes entreprises, l’Observatoire de la TPME est le fruit d'une collaboration entre les différents ministères, la CGEM ainsi que des acteurs clés du tissu économique.  

L’Observatoire de la TPME sera lancé en 2014

Le 26 août 2013 à 13h16

Modifié 26 août 2013 à 13h16

Créé pour soutenir les très petites, petites et moyennes entreprises, l’Observatoire de la TPME est le fruit d'une collaboration entre les différents ministères, la CGEM ainsi que des acteurs clés du tissu économique.  

« L'observatoire de la TPME est devenu un projet national », affirme Saâd Hamoumi, vice-président de la commission PME au sein de la CGEM. En effet, le comité de pilotage chargé de le mettre en place compte, parmi ses membres, Bank Al-Maghrib, le Groupement professionnel des banques du Maroc, l'Agence nationale pour les PME, la CDG et la CGEM. Le ministère de l'Economie et des Finances et celui du Commerce et de l'Industrie figurent également au tour de table. Le Haut-Commissariat au Plan et l'OMPIC participent secondairement à l'effort.

« La difficulté essentielle à laquelle nous sommes confrontés résulte du manque de cohérence entre les bases de données des différents partenaires », explique M. Hamoumi. C’est une des raisons pour lesquelles l'observatoire, en suspens depuis deux ans, tarde à voir le jour. « Nous sommes actuellement dans la deuxième phase : celle de sa concrétisation », ajoute M. Hamoumi.

La première phase a consisté à déterminer le mode de gouvernance de l'observatoire, qui ne sera pas sous l'égide d'un seul organisme, mais réunira les différents acteurs précités. A l'heure actuelle, plusieurs études ont été lancées, notamment en collaboration avec l'observatoire européen Pantheia. « Nous avons reçu les représentants néerlandais et sommes actuellement en négociation d'un partenariat pour bénéficier de leur expérience technique », nous explique le vice-président de la CGEM.

L'observatoire prendra une forme juridique proche de celle de la Fondation marocaine pour l'éducation financière, créée en début d'année et installée au siège de Bank Al Maghrib. « Un premier projet verra le jour à Casablanca dès 2014 », informe M. Hamoumi. « D'autres bureaux régionaux seront également mis en place. »

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN – Résultats financiers 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.