χ

Enactus World Cup : bien plus qu’une compétition

Après avoir défendu les couleurs du Maroc lors de l’Enactus World Cup au Mexique, l’équipe de l’EMI vient de rentrer au Maroc. Bassim Hamoutahra, qui faisait partie du groupe, nous raconte à chaud le récit d’une belle expérience humaine.  

Enactus World Cup : bien plus qu’une compétition

Le 5 octobre 2013 à 20h10

Modifié 5 octobre 2013 à 20h10

Après avoir défendu les couleurs du Maroc lors de l’Enactus World Cup au Mexique, l’équipe de l’EMI vient de rentrer au Maroc. Bassim Hamoutahra, qui faisait partie du groupe, nous raconte à chaud le récit d’une belle expérience humaine.  

36 équipes étaient présentes au Mexique pour cette 7ème édition de l’Enactus World Cup, où le Maroc a brillé en atteignant la demi-finale. Loin de l’esprit de compétition, dans les coulisses, l’ambiance est toute autre. Les jeunes étudiants de l’Ecole Mohammedia des ingénieurs (EMI) ont eu tout le plaisir de rencontrer les autres équipes venues des quatre coins du monde.

«Notre prestation a été bien accueillie par tous les pays, et nous avons noué des rapports personnels et professionnels qui déboucheront sur des partenariats. C’est le cas des équipes égyptienne et tunisienne» témoigne Bassim.

Le fair-play était le mot d’ordre. «L’ambiance était familiale ! » déclare la même source, «même si nous venons d’horizons différents, nous étions tous rassemblés autour d’une cause : celle d’aider les gens à travers le développement de la culture d’entreprenariat. »

Lors de lors nombreuses rencontres, les étudiants de l’EMI ont été approchés par plusieurs formations : l’Allemagne, le Guatemala, la Chine et le Kenya ont toutes montré un intérêt particulier pour les actions marocaines. Ainsi, les projets Micaction et le Solar cooker ont particulièrement attiré l’attention. En effet, plusieurs équipes ont exprimé l’envie de dupliquer l’expérience. «Nous avons gardé contact avec les équipes qui veulent mener ces expériences, car le délai de 4 jours est insuffisant pour mettre en place un business plan» nous explique Bassim.

De leur côté, les lauréats de l’EMI ne sont pas revenus les mains vides. «Nous avons actuellement une base de données conséquente» déclare notre source avant de poursuivre «les pays développés ont présenté des projets orientés vers les pays africains. A titre d’exemple, nous avons pris contact avec l’équipe allemande pour l’élaboration d’un business model concernant des projets à réaliser au Maroc. Nous communiquerons dessus dès que le projet prendra forme». Bravo les jeunes !


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

GADP : Communiqué trimestriel T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.