Le Maroc, 3e destination arabe pour les investisseurs

Le Baseline Profitability Index 2014, classement réalisé par le spécialiste américain Daniel Altman, dévoile les pays vers lesquels les investisseurs ont tout intérêt à s’orienter. Le Maroc, situé à la 42e place mondiale, s’est hissé dans le top 3 des pays arabes.  

Le Maroc, 3e destination arabe pour les investisseurs

Le 2 juin 2014 à 15h49

Modifié 11 avril 2021 à 2h35

Le Baseline Profitability Index 2014, classement réalisé par le spécialiste américain Daniel Altman, dévoile les pays vers lesquels les investisseurs ont tout intérêt à s’orienter. Le Maroc, situé à la 42e place mondiale, s’est hissé dans le top 3 des pays arabes.  

Le magazine américain de référence, Foreign Policy, publie sa nouvelle édition du précieux guide à destination des investisseurs : le Baseline Profitability Index 2014, qui fournit à l’échelle mondiale le classement des pays où l’investissement est suggéré.    

Cette bible, publiée annuellement et référencée par l’expert new-yorkais Daniel Altman, enseignant à la Leonard N. Stern School of Business, s’appuie sur des critères complexes pour effectuer un arbitrage entre les 112 pays analysés.

Outre les paramètres initiaux – la croissance économique, la stabilité financière, la sécurité, le taux de corruption, les expropriations appliquées par le gouvernement, les exploitations par les partenaires locaux et le contrôle des capitaux et des taux de change – Daniel Altman additionne trois critères fondamentaux et révélateurs selon le spécialiste.

Ainsi la croissance de la valeur d’un actif, la conservation de cette valeur lorsque l’actif est détenu, mais également la facilité de rapatrier le produit de la vente de l’actif, permettent selon lui d’affiner l’étude.

A l’aune des ces éléments, cet index 2014, qui s’ouvre sur un Botswana (1er – indice 1.31), eldorado de l’investissement, et se ferme sur le Venezuela au 112e rang (indice 0.63), dégrade le Maroc en le positionnant à la 42e place avec un indice de 1.02. C’est 5 places de moins que le rang obtenu en 2013.

Malgré cette dégringolade, le royaume se révèle, selon l’étude, plus attractif que le Canada (44e), l’Afrique du Sud (46e), les Pays-Bas (51e), la Suède (52e), l’Allemagne (68e) et la France (83e). Le Maroc s’illustre également au Maghreb où il occupe une position de choix, loin devant l’Egypte, seule autre nation de la région représentée à la 72position.

Premier au Maghreb, le Maroc n’est pas non plus des plus à plaindre dans la région Mena, dominée par le Qatar et Oman qui occupent les deux premières marches du podium. La troisième marche est occupée par le Maroc, devant l’Arabie Saoudite qui enregistre un indice inférieur à 1, reléguant le royaume du Golfe à la 58e place mondiale.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Nomination de deux administrateurs indépendants

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.