La place casablancaise perd du terrain à la mi-séance

Le 3 février 2016 à 13h15

Modifié 3 février 2016 à 13h15

La place boursière casablancaise reculait légèrement, mercredi à la mi-séance, son indice global, Masi, cédant 0,20%, plombé par les valeurs bancaires et le géant des télécoms, Itissalat Al-Maghrib (IAM).

Après avoir entamé la séance sur une note stable, les baromètres de la Place inversaient la tendance vers 11h, tout en se maintenant dans la zone rouge. Le Masi, indice global composé de toutes les valeurs de type action, lâchait 13,15 points à 8.936,41 points, vers 12h29, et le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, abandonnait 12,15 points à 7.276,95 points (-0,22%). 

Pour sa part, l'indice international FTSE CSE Morocco 15, comprenant les grandes capitalisations les plus liquides, se maintenait quasi-inchangé (+0,02%) à 7.651,80 points, tandis que le FTSE Morocco All-Liquid, en repli de 0,32% comptait 7.515,58 points.

Cette légère contre-performance de l'indice global est imputable aux pertes accusées par le secteur bancaire, où le trio Attijariwafa bank, BCP et CIH a écopé d'une baisse de 0,88%, 0,92% et 5,82% respectivement, à l'image de la première capitalisation de la place IAM (-0,30%).

(MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : COMMUNIQUÉ DE PRESSE POST ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DES ACTIONNAIRES TENUE LE 11 JUIN 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.