Bourse. Attijari Intermédiation recommande la valeur Addoha à l’achat

A la lumière des dernières réalisations du Plan Génération Cash amorcé par le groupe Addoha, il y a plus d’un an, les analystes d’Attijari Intermédiation recommandent la valeur à l’achat et estiment qu’elle s’appréciera de 36%.

Bourse. Attijari Intermédiation recommande la valeur Addoha à l’achat

Le 19 juillet 2016 à 17h15

Modifié 19 juillet 2016 à 17h15

A la lumière des dernières réalisations du Plan Génération Cash amorcé par le groupe Addoha, il y a plus d’un an, les analystes d’Attijari Intermédiation recommandent la valeur à l’achat et estiment qu’elle s’appréciera de 36%.

Attijari intermédiation réitère sa recommandation à l’achat du titre Addoha. Le titre pourrait atteindre un objectif de cours de 52 DH, réalisable sur un horizon de placement de 12 mois, soit un potentiel d’appréciation de 36%. Bien évidemment, la dernière communication sur le Plan Génération Cash du groupe y est pour une grande part.

Les analystes de la filiale d'Attijariwafa Bank estiment également qu’au-delà de sa décote de valorisation, le titre Addoha offre un rendement de dividende moyen de 7% sur la période 2016-2017, soit l'un des rendements "les plus attractifs du marché" et "qui constitue un véritable coussin de sécurité pour les investisseurs durant la période du PGC".

Attijari intermédiation ressort avec quatre principales conclusions sur la société immobilière:

1/ le maintien d’un rythme de prévente globalement régulier des anciens stocks de produits finis d’Addoha, qui rassure sur la qualité des projets immobiliers du groupe, qui bénéficient d’un positionnement géographique favorable;

2/ la dissipation des incertitudes concernant la capacité du management à maintenir un effort de désendettement soutenu, plus particulièrement grâce à des sources de «cash» fiables, dont 81% sont des encaissements liés aux créances clients (480 MDH par mois en 2016) et au déstockage des projets, le reste étant issu de nouveaux projets;

3/ la confirmation de l’amélioration effective du profil risque du groupe, notamment grâce à la révision à la baisse de la prime de risque appliquée par les établissements financiers vis-à-vis d’Addoha, ce qui permettrait d’impacter positivement la capacité bénéficiaire de l’opérateur sur la période 2016-2017, grâce à la baisse simultanée de l’encours de la dette et du coût de financement. Les taux de financement des crédits bancaires qui représentent 60% de l’encours global de la dette, ont été réduits de 100 points de base passant ainsi de 6% à 5%.

4/ le positionnement du groupe Addoha sur deux principaux relais de croissance: au niveau local, le lancement de la nouvelle marque «Coralia», dédiée au segment intermédiaire et au niveau international, le portefeuille du management regroupant 30.000 unités économiques, dont 12.000 sont en phase de développement en Côte d’Ivoire, en Guinée et au Sénégal.

Sur le long terme, Attijari intermédiation estime que le groupe Addoha dispose des moyens nécessaires pour saisir les différentes opportunités de croissance qui se présenteraient à lui. Par ailleurs, la poursuite de son désendettement devrait avoir des répercussions positives sur sa capacité bénéficiaire récurrente.

En effet, sous l’effet de la baisse significative de la charge d’intérêt, le RNPG récurrent s’établirait autour de 1,2 MMDH à fin 2017, contre une moyenne de 1 MMDH sur les trois dernières années, soit une amélioration de 20%, selon les prévisions de la société de Bourse.

Le groupe devrait par ailleurs, comme déjà annoncé par le management, poursuivre le rehaussement de son dividende sur la période du PGC. Après une augmentation du dividende par action de 12,5% en 2015, celui-ci devrait, selon Attijari intermédiation, afficher un taux de croissance annuelle moyen de 12% sur la période 2016-2017. Le dividend yield moyen du titre s’établirait alors à 7% sur cette période prévisionnelle.

«Dans les conditions actuelles du marché Actions, nous pensons que le titre Addoha offre une opportunité de placement intéressante pour les investisseurs. Au-delà de son couple rendement/valorisation attractif, nous pensons qu’Addoha devrait profiter pleinement de l’amélioration de son profil risque. Il s’agit essentiellement de la nouvelle capacité financière du groupe à entamer un nouveau cycle de croissance, au-delà de 2018», conclut Attijari intermédiation.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : Indicateurs trimestriels au 30 Juin 2021.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.