Premier match, première défaite pour l’Equipe nationale

L’Equipe nationale a perdu son premier match de la Coupe d’Afrique des Nations 2017, malgré une belle première mi-temps. Le Maroc pointe à la dernière place du groupe C et il lui reste 2 matchs. 

Premier match, première défaite pour l’Equipe nationale

Le 16 janvier 2017 à 21h39

Modifié 16 janvier 2017 à 21h39

L’Equipe nationale a perdu son premier match de la Coupe d’Afrique des Nations 2017, malgré une belle première mi-temps. Le Maroc pointe à la dernière place du groupe C et il lui reste 2 matchs. 

Premier match, première défaite pour les Lions de l’Atlas lors de la Coupe d’Afrique des Nations organisée au Gabon. Le Maroc avait rendez-vous, ce lundi 16 janvier avec la République Démocratique du Congo, demi-finaliste de la dernière édition, sur la pelouse du stade de Oyem.

C’est avec une formation équilibrée que le technicien français a choisi d’entamer la rencontre, avec une ligne défensive bien garnie et à sa tête Mehdi Benatia, le capitaine.

Les poulains de Hervé Renard avaient pourtant bien commencé cette rencontre et ont même dominé durant la première mi-temps. D’ailleurs, la première et réelle occasion du match a été l’œuvre de Mbarek Boussoufa qui a tiré sur la transversale après une belle pénétration de Omar Kadouri.

A ce moment-là, les Congolais ne parvenaient même pas à dérouler le ballon, et les Marocains se sont installés dans le camp adverse. Mais les Lions de l'Atlas ont éprouvé beaucoup de difficultés à la finition. Les choses sont restées sur un score nul et vierge quand l'arbitre de cette rencontre, le malgache Hamada Nampiandraza, a sifflé la fin de la première période.

Une deuxième mi-temps éprouvante

Au retour des vestiaires, les Marocains avaient l’air de bien maîtriser le sujet jusqu’à la 56e minute quand Kabananga plante le premier but de la rencontre pour la RDC. Une douche froide pour les Marocains, dont le secteur défensif avait pris l’eau sur l’action du but.

Le technicien français, Hervé Renard a fait les trois changements de la rencontre, en offrant à Youssef En-nesyri, Fayçal Fajr et Youssef El Arabi leur chance. Tout ce qu’on peut retenir de la deuxième période, c’est une belle frappe de l’attaquant de Malaga En-nesyri et une tête d’Al Arabi en fin de rencontre.

Les Congolais ont continué à bien défendre même après l’exclusion de l’un des leurs à la 80e minutes. Le score est resté inchangé jusqu’au coup de sifflet final. Il faut dire aussi qu’on a vu des joueurs marocains complétement asséchés en fin de rencontre à cause de l’engagement physique des Congolais et du taux d’humidité très important au Gabon.

Les Congolais prennent ainsi la tête du groupe C, puisque dans l’après-midi, l’autre match a vu le Togo tenir un 0-0 encourageant face au tenant du titre, la Côte d’Ivoire. Le Maroc pointe donc à la dernière place, avant de retrouver les Togolais vendredi prochain.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

COMMUNIQUÉ POST ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU 24 JUIN 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.