Maroc: Derniers contacts diplomatiques avant le sommet de l’UA

Un message verbal du Roi Mohammed VI a été transmis à plusieurs chefs d'Etat africains pour les informer de l'état d'avancement du processus d'adhésion du Maroc à l'UA. 

Maroc: Derniers contacts diplomatiques avant le sommet de l’UA

Le 25 janvier 2017 à 9h24

Modifié 11 avril 2021 à 2h39

Un message verbal du Roi Mohammed VI a été transmis à plusieurs chefs d'Etat africains pour les informer de l'état d'avancement du processus d'adhésion du Maroc à l'UA. 

Le conseil exécutif de l’Union africaine (UA), composé des ministres des Affaires étrangères, s’ouvre ce mercredi 25 janvier pour trois jours de travaux préparatoires au sommet prévu les 30 et 31 janvier à Addis Abeba.

Dès cette réunion du conseil exécutif, l’adhésion du Maroc fera l’objet d’échanges. L’adhésion proprement dite sera prononcée probablement le lundi 30 janvier par les chefs d’Etat ou leurs représentants.

Le Maroc est arithmétiquement assuré de cette adhésion qui a obtenu au moins 43 voix, alors que seules 28 voix sont exigées par l’Acte constitutif.

Salaheddine Mezouar, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération a confirmé, mardi au Burkina Faso, que le Maroc a bien déposé les instruments de ratification de l’Acte constitutif lundi 23 janvier au siège de l’UA, information révélée dans la journée du lundi par Médias24.

Mezouar effectue une dernière tournée de préparation, qui l’a conduit selon les informations publiées par les médias locaux, à Dakar, Abidjan et Ouagadougou. Sur les photos publiées à cette occasion, il apparaît accompagné de Yassine Mansouri, directeur général de la DGED.

Salaheddine Mezouar et Yassine Mansouri reçus par le Président sénégalais Macky Sall.

Salaheddine Mezouar et Yassine Mansouri reçus par le Président sénégalais.

Au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, ainsi que dans les autres pays africains visités au pas de charge (deux à trois pays par jour), il a transmis à chaque fois un message verbal du Roi Mohammed VI aux chefs d’Etat de ces pays.

La déclaration faite aux médias du Burkina Faso par le chef de la diplomatie marocaine est explicite: “C’était l’occasion d’évoquer la question de l’intégration du Royaume du Maroc au sein de sa famille institutionnelle qui est l’Union africaine, prévue pour cette semaine pour le 28e Sommet. J’ai informé Son Excellence [NDLR: le président Roch Marc Christian Kaboré] du processus qui a été mené jusqu’à aujourd’hui. Toutes les formalités ont été accomplies, depuis le dépôt du dossier jusqu’à sa ratification par le Parlement sans condition, sans réserve mais aussi le dépôt depuis hier des instruments d’adhésion auprès de la Commission. Nous avons naturellement insisté sur le fait que le Maroc, ce pays fondateur de l’Organisation de l’Unité africaine, qui a toujours été aux côtés des mouvements de libération de l’Afrique, des pays africains et des populations africaines, ne compte pas continuer son combat différemment“.

Selon nos sources, il n’est pas exclu que le Roi Mohammed VI assiste à la deuxième journée du sommet de l’UA, le mardi 31 janvier, et prononce une allocution à cette occasion.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – indicateurs financiers trimestriels au 31 mars 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.