Seuls 13% des journaux marocains conformes au code de la presse

Le taux des périodiques imprimés et journaux électroniques ayant adapté leurs statuts aux dispositions du code de la presse et de l'édition ne dépasse pas 13%.

Seuls 13% des journaux marocains conformes au code de la presse

Le 28 juin 2019 à 12h06

Modifié 10 avril 2021 à 21h25

Le taux des périodiques imprimés et journaux électroniques ayant adapté leurs statuts aux dispositions du code de la presse et de l'édition ne dépasse pas 13%.

Dans son rapport annuel sur la mise en œuvre de la politique pénale, le ministère public a constaté que 381 périodiques imprimés et journaux électroniques se sont conformés aux dispositions de la loi et ont procédé à la déclaration de leur publication sur un total de quelque 3.000 périodiques et journaux électroniques.

S’agissant de la répartition selon les circonscriptions judiciaires, le rapport précise que Rabat concentre le plus grand nombre de publications et journaux électroniques dont le statut juridique n’est pas conforme aux dispositions de la loi, et ce avec 895 publications et journaux électroniques non conformes sur un total de 936, suivie de Casablanca (639 sur 774) et Marrakech (334 sur 358).

Les différents parquets ne disposent pas du nombre exact des sites électroniques en raison de l’absence de la déclaration préalable, ajoute la même source. Ces estimations peuvent faire l’objet de changements en raison des mesures qui seront prises dans l’avenir à cet effet.

La loi n° 88-13 relative au code de la presse et à l’édition avait donné un délai d’un an aux concernés pour se conformer à ses dispositions, dans le but d’organiser la pratique de la liberté de la presse et de l’édition selon les objectifs escomptés par le législateur, rappelle-t-on.

A lire aussi


Guelmim : l’épopée politique des familles sahraouies (I)

REPORTAGE. Si la bataille politique, à l’occasion des échéances électorales, est particulièrement endiablée dans les régions du sud, avec des alliances d'intérêts entre familles puissantes et influentes, la ville de Guelmim surnommée la porte du désert ne déroge pas à cette règle. D’où les familles sahraouies puisent-elles leur légitimité, leur force et leur influence ? Comment se dessine la cartographie politique dans la province de Guelmim ? Quelles familles sont toujours dans la course et lesquelles sont hors circuit ?

Transformation numérique : étude pour la mise en place des Agences urbaines numériques 2.0

La Direction de l'urbanisme, relevant du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, lance un appel d'offres. L’étude couvrira l’ensemble des aspects liés à la transformation numérique des Agences urbaines du royaume, de la Direction de l’urbanisme, ainsi que de la Direction des ressources humaines et des moyens généraux du ministère. L'étude prévoit également la mise en place d’un système de veille urbaine.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Nomination de Monsieur José Antonio Primo en tant que Directeur Général

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.