χ

Document (2): comment fonctionnera l’enseignement à la rentrée 2020-21

L'enseignement présentiel n'est pas garanti. Chaque demande sera examinée par l'établissement scolaire selon des critères précis. Des rencontres élèves enseignants seront organisée en présentiel au démarrage de l'année.

Document (2): comment fonctionnera l’enseignement à la rentrée 2020-21

Le 29 août 2020 à 7h59

Modifié 11 avril 2021 à 2h47

L'enseignement présentiel n'est pas garanti. Chaque demande sera examinée par l'établissement scolaire selon des critères précis. Des rencontres élèves enseignants seront organisée en présentiel au démarrage de l'année.

Après avoir exposé dans un premier article, les dispositions sanitaires applicables à la rentrée scolaire 2020-21 à partir du 7 septembre, nous synthétisons ci-dessous l’essentiel des dispositions pédagogiques relatives à l’enseignement présentiel ou distanciel, telles qu’elles sont prévues dans la note ministérielle diffusée vendredi 28 août par l’Education nationale.

Ces dispositions sont applicables dans l’enseignement public, l’enseignement privé, le préscolaire ainsi que les classes préparant au diplôme de technicien supérieur.

1. Principes de base

-L’enseignement présentiel est la règle. Pour cette rentrée, ce sera l’inverse, d’une manière exceptionnelle, en raison de la situation épidémiologique: l’enseignement à distance sera la règle tant que la situation épidémiologique l’exigera. Le présentiel sera l’exception.

-Le modèle suivi ne sera pas rigide mais sera modulé en fonction des régions, du contexte de ces dernières et de la situation épidémiologique qui y prévaudra.

-Chaque établissement scolaire devra être prêt à passer d’un modèle à l’autre à tout moment, en fonction de l’évolution.

-Le pouvoir de décision sera délégué à l’échelon local.

-Une discrimination positive sera instaurée en faveur du monde rural et des élèves issus de milieux défavorisés ou vulnérables.

2. Les trois modèles pédagogiques

Plusieurs modèles peuvent simultanément être appliqués dans une même région, même province ou même commune en fonction de l’évolution.

-en cas d’amélioration de la situation épidémiologique avec une vie quasi-normale, adoption de l’enseignement présentiel.

-situation épidémiologique nécessitant le respect de la distanciation physique: adoption d’un modèle mixte, par alternance, présentiel et distanciel.

-aggravation de la situation épidémiologique: l’enseignement présentiel est suspendu, seul l’enseignement distanciel est appliqué.

D’une manière générale, et en fonction de l’évolution épidémiologique locale, chaque établissement pourrait passer d’un modèle à l’autre, en coordination avec les autorités locales. Dans ce cas, la décision est proposée par la Direction régionale de l’Education nationale, sous la supervision des AREF (académies régionales d’éducation et de formation), en étroite coordination avec l’administration territoriale et le ministère de la Santé.

En raison de l’aggravation actuelle de la situation épidémiologique, l’année scolaire 2020-21 démarrera sous forme d’enseignement à distance, pour tous les cycles. Les vecteurs seront les chaînes de télévision, les plateformes numériques agréées par le ministère ainsi que des classes virtuelles qui seront créées et qui permettront l’interactivité.

Les demandes de présentiel ne seront pas automatiquement acceptées

Dès amélioration de la situation épidémiologique, le recours au présentiel sera progressivement élargi, dans le strict respect des normes sanitaires. Dans cette attente, les parents qui le souhaitent peuvent opter pour le présentiel dès la rentrée. La note indique que « ces demandes seront examinées en fonction des normes et procédures prévues à cet effet ». Ceci signifie que les demandes de présentiel ne seront pas automatiquement acceptées. (Page 4 de la note ministérielle).

Le formulaire de demande du présentiel doit être rempli et déposé soit auprès du portail Massar, soit auprès de l’établissement scolaire à partir du 1er septembre.
Le formulaire peut être rempli directement sur le portail Massar sur les liens suivants sans avoir besoin de le déposer auprès de l’établissement scolaire:
*pour les parents disposant d’un mot de passe https://massarservice.men.gov.ma/waliy
*pour les parents qui ne disposent pas d’un mot de passe https://massarservice.men.gov.ma/waliye/FicheDmdScoPresentiel
Sinon, il est possible de télécharger le formulaire sur le portail du ministère de l’Education nationale, de le remplir et de le déposer directement auprès de l’établissement scolaire.

Les demandes seront examinées à la lumière de différents critères dont les capacités des établissements scolaires (page 4).

Des rencontres présentielles seront organisées au démarrage de l’année scolaire

Ces rencontres sont jugées indispensables pour:

*que l’élève fasse la connaissance de ses enseignants, de sa classe, de son cadre.

*que les fournitures soient distribuées aux bénéficiaires de l’initiative 1 million de cartables.

* que les élèves fassent connaissance avec la future organisation de l’enseignement à distance, reçoivent leurs codes secrets, se familiarisent avec ce que sont les classes virtuelles,

*reçoivent des conseils sur la manière dont l’enseignement à distance doit être organisé.

*La période du 7 septembre au 3 octobre, sera réservée aux révisions et mise à jour des connaissance des élèves pour mettre à niveau ceux qui n’ont pas correctement suivi l’enseignement à distance de l’année précédente et consolider les connaissances.

* chaque Académie régionale produira ses propres cours à distance pour la totalité du programme scolaire.

*le contrôle continu destiné à l’évaluation et au passage de classe sera organisé en présentiel (page 6).

-Ce qui est attendu des parents:

Les parents joueront un rôle accru et essentiel dans le cas de l’enseignement à distance ou de l’enseignement mixte en alternance présentiel-distanciel: soutenir moralement l’élève; l’aider à organiser ses plannings; suivre sa participation aux différentes activités; l’inciter à respecter scrupuleusement les mesures sanitaires de prévention

3. Le cadre national de référence pour l’enseignement mixte « distanciel-présentiel » (page 17)

Il sera adopté à chaque fois que nécessaire au vu de la situation épidémiologique.

*pour les établissements disposant de salles multimédias, les élèves pourront suivre en live des cours effectués en présentiel pour d’autres groupes en étant eux-mêmes chez eux.

*des périodes seront consacrées à l’auto-apprentissage (avec ou sans enseignement à distance) et d’autres au présentiel, en alternance, à parts égales (50% chacune), en fonction des spécificités des établissements, de leurs capacités, des possibilités matérielles etc…

*chaque classe est partagée en deux groupes. Lorsqu’un groupe est en présentiel, l’autre sera en auto-apprentissage (avec ou sans enseignement à distance) et vice-versa.

* les emplois du temps seront élaborés de la même manière que pour l’enseignement présentiel normal. La seule différence consistera à alterner présentiel et distanciel.

*sera scrupuleusement respectée la distanciation physique. Si la taille de la salle de classe et le nombre d’élèves respectent cette norme de distanciation (1 mètre dans chaque direction), tous les élèves assistent en présentiel. Dans ce cas, l’établissement peut opter pour un maximum d’enseignement à distance.

*si la taille de la classe et le nombre d’élèves ne permettent pas le respect de la distanciation, la classe est divisée en deux groupes qui observeront exactement les mêmes programmes et le même nombre d’heures en présentiel et en distanciel.

*si une matière comporte au moins deux séances hebdomadaires, l’une des séances devra obligatoirement être en présentiel pour chacun des deux groupes.

*la durée des repas sera allongée pour permettre une densité de présence moins élevée.

* les épreuves de contrôle continu auront toutes lieu en présentiel, pour les deux groupes. Chaque groupe comprend 50% des élèves d’une classe donnée.

* toutes les activités d’enseignement prévoyant le travail en groupe sont momentanément suspendues.

*chaque groupe aura obligatoirement trois journées de présentiel par semaine.

*dans la mesure du possible, chaque établissement créera une chaîne numérique qui diffusera les contenus produits par son corps enseignant.

Les options proposées pour l’enseignement mixte par alternance distanciel-présentiel:

ENSEIGNEMENT PRIMAIRE

-option 1 (une salle pour chaque classe): chaque groupe bénéficiera de 15 heures de présentiel et de 15h de distanciel. Par exemple, lundi, mercredi, vendredi pour le 1er groupe et mardi, jeudi, samedi pour le deuxième groupe. Chaque journée, pour chaque groupe, durera 5 heures en continu. La récréation durera 15 mn. La durée des cours sera de 5 heurs en matinée, trois jours par semaine.

-option 2 (2 salles pour trois classes): La récréation durera également 15 mn. Dans ce cas, la durée des cours sera de 3H45mn, 4 fois par semaine, dont deux en matinée et deux l’après midi.

-option 3 (deux salles pour deux classes, chaque classe divisée en deux groupes): les cours durent 5 heures, trois jours par semaine, soit en matinée, soit l’après midi. 15 mn de récréation.

ENSEIGNEMENT SECONDAIRE

-option 1 (établissements dont les salles fonctionnement à moins de 60% de capacité): 18 heures en présentiel, en alternant les journées (lundi mercredi vendredi ou bien mardi jeudi samedi), à raison de 6 heures par jour, toujours en matinée.

-option 2 (établissements dont les salles fonctionnement à plus de 60% de capacité): présence tous les jours, soit en séance du matin soit en séance de l’après midi-en alternance), à raison de 4 heures par jour.

4. Le cadre national de référence pour l’enseignement à distance » (page 29)

Le ministère a pris ses dispositions pour assurer la production numérique audiovisuelle de la totalité des programmes scolaires de l’année 2020-21 pour tous les cycles.

Deux jours avant chaque cours, l’élève reçoit une notification du canal sur lequel il sera diffusé.

Si l’élève n’arrive pas à le suivre sur la télévision, il pourra se rattraper en y accédant sur la plateforme TelmidTice.

Pendant le cours, l’élève est invité à noter ses remarques concernant les éventuelles incompréhensions ou interrogations suscitées par le cours et qu’il communiquera à l’enseignant. Après le cours, il devra réaliser les activités demandées par l’enseignant et les transmettre via la plateforme. Idem pour les exercices.

Vous pouvez accéder à l’intégralité de la note ministérielle en cliquant sur l’image ci-dessous:

LIRE EGALEMENT

DOCUMENT (1). VOICI LE PROTOCOLE SANITAIRE DE LA RENTREE SCOLAIRE

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : Communiqué de presse post AGO 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.