AMPL : 80% de votants pour une éventuelle grève des pilotes à la RAM

A l’issue du référendum organisé entre le 31 août et le 2 septembre par l’Association marocaine des pilotes de ligne, 308 membres ont approuvé les 4 points soumis au vote tandis que 79 les ont rejetés.  En d’autres termes, 80% des votants sont prêts à déposer, dans un délai qui sera fixé par le bureau de l’AMPL, un préavis de grève en cas de refus de la direction de revenir sur les licenciements actés.

AMPL : 80% de votants pour une éventuelle grève des pilotes à la RAM

Le 3 septembre 2020 à 12h21

Modifié 11 avril 2021 à 2h48

A l’issue du référendum organisé entre le 31 août et le 2 septembre par l’Association marocaine des pilotes de ligne, 308 membres ont approuvé les 4 points soumis au vote tandis que 79 les ont rejetés.  En d’autres termes, 80% des votants sont prêts à déposer, dans un délai qui sera fixé par le bureau de l’AMPL, un préavis de grève en cas de refus de la direction de revenir sur les licenciements actés.

Lors d’un vote organisé par visioconférence, pendant 2 jours ouvrables, les presque 500 membres de l’AMPL ont été invités à répondre par « oui » ou par « non » à 4 points portant sur l’avenir de leur emploi et sur leur appréciation du plan de licenciements engagé par la direction de la RAM.

Si une centaine de commandants de bord et de pilotes de ligne ont préféré s’abstenir de participer au scrutin, une majorité soit 387 membres de l’association ont procédé au vote requis par leur bureau.

Après dépouillement, 308 d’entre eux, soit 80%, se sont dit d’accord avec les propositions de l’AMPL et le reste soit 20% (79) ont voté négativement.

Hormis l’approbation à la majorité des 3 volets soumis à leur vote, (port du brassard pendant la crise, action médiatique collective et dénonciation par écrit de la baisse du niveau de sécurité des vols), les votants ont aussi validé l’éventualité d’une grève du personnel navigant si la direction ne revient pas sur son plan de licenciements et notamment celui des 65 commandants et pilotes de ligne.

Selon un membre, non actif, de l’AMPL, cette grève qui devrait être actée dans un délai fixé par le bureau de l’association, a peu de chances de se concrétiser et de faire plier le management sachant que la RAM est en sous activité et qu’elle peut donc aisément trouver des pilotes de rechange.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc : Comptes sociaux et consolidés au 31 Décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.