Opinion. Les sociétés islamiques face au choix de la révolution culturelle

Pour Hamza Hraoui et Zakaria Garti, un nouveau modèle de société du monde arabo-musulman s'impose aujourd'hui. Un modèle à la fois réaliste et fidèle à l'identité de la région. Les fondateurs du mouvement Maan exposent leur vision dans une tribune publiée, jeudi 5 novembre, par Le Monde.

Opinion. Les sociétés islamiques face au choix de la révolution culturelle

Le 9 novembre 2020 à 13h50

Modifié 11 avril 2021 à 2h48

Pour Hamza Hraoui et Zakaria Garti, un nouveau modèle de société du monde arabo-musulman s'impose aujourd'hui. Un modèle à la fois réaliste et fidèle à l'identité de la région. Les fondateurs du mouvement Maan exposent leur vision dans une tribune publiée, jeudi 5 novembre, par Le Monde.

Sous le titre « Les sociétés islamiques n’ont plus d’autre choix que de faire leur révolution culturelle », la tribune des deux fondateurs du mouvement politique marocain propose de repenser le modèle de la société et de définir un « autre califat islamique » reposant sur un bien commun fait d’intelligence, de liberté et de respect des cultures.

« Il nous faut repenser notre modèle de société, dont nous sentons qu’il atteint ses limites, et oser nous poser des questions. Quel équilibre trouver pour faire de la religion une base d’élévation de l’esprit critique et de l’émancipation intellectuelle ? Quel modèle d’intégration voulons-nous: régional ou panarabe ? Au Maghreb, que voulons-nous pour nos enfants ? Qu’est-ce qu’être arabe aujourd’hui ? Et qu’est-ce qu’être musulman ? Qu’est-ce qu’une société islamique moderne au XXIe siècle ? », s’interrogent les auteurs sur les lignes du journal Le Monde.

En effet, face à la menace terroriste, « l’heure est à la vigilance sécuritaire, mais aussi à la mobilisation intellectuelle et politique pour tous. »

La tribune revient également sur les groupuscules jihadistes et ce qui peut bien nourrir leurs idées et leurs actions; les injustices et les dysfonctionnements qui font que des personnes « fanatisées bénéficient aujourd’hui du soutien de certaines franges de la population », dans le monder arabe et ailleurs.

Cette analyse permettra de construire un modèle de développement fidèle à l’identité islamique, selon les deux auteurs qui se posent la question sur les responsabilités de l’Occident, mais aussi sur le vide identitaire et culturel et les valeurs du monde arabe.

« Analysons sereinement et sincèrement les causes du délitement de la société arabe et de la civilisation musulmane. Les médias devront jouer pleinement leur rôle d’intermédiaire pour expliquer et mettre en perspective les enjeux, pour informer et stimuler la pensée libre et les solutions qui sont proposées. »

Le texte intégral de la tribune sur Le Monde.fr

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Communication financière T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Saâd Dine El Otmani, invité de la 3e session du cycle politique spécial élections 2021 de l’APD