Le Maroc et le Portugal renforcent leur coopération en matière d’hydrogène vert

Le Maroc et le Portugal ont signé, mardi 2 février à Rabat, une déclaration de coopération sur l'hydrogène vert afin de mettre en place les bases nécessaires pour développer le partenariat dans cette filière d'énergie propre entre les acteurs économiques des deux pays.

Le Maroc et le Portugal renforcent leur coopération en matière d’hydrogène vert

Le 3 février 2021 à 10h50

Modifié 10 avril 2021 à 23h17

Le Maroc et le Portugal ont signé, mardi 2 février à Rabat, une déclaration de coopération sur l'hydrogène vert afin de mettre en place les bases nécessaires pour développer le partenariat dans cette filière d'énergie propre entre les acteurs économiques des deux pays.

Dans cette déclaration conjointe, signée par le ministre de l’Energie, des mines et de l’environnement, Aziz Rabbah et son homologue portugais, Matos Fernandes, les deux parties reconnaissent l’opportunité stratégique représentée par la décarbonisation de l’économie et la transition vers l’énergie verte, ainsi que l’importance de l’hydrogène vert en tant que source d’énergie plus propre et plus accessible pour l’avenir des économies des deux pays.

Les deux ministres se sont convenus de booster la coopération bilatérale et d’aligner les priorités de l’hydrogène vert au Maroc et au Portugal sur les stratégies de décarbonisation liées à l’accord de Paris, ainsi que d’encourager la demande commerciale de l’hydrogène vert.

Se félicitant de la signature de cette déclaration, l’Ambassadeur du Maroc au Portugal, Othmane Bahnini, a, quant à lui, précisé que ce nouveau cadre de coopération ouvre des perspectives nouvelles pour les deux pays ainsi que pour leurs entreprises.

Il a fait observer que ce cadre de coopération les positionne en tant qu’acteurs importants, du point de vue de leur capacité à produire de l’énergie verte, respectivement le Maroc à la pointe du continent africain et le Portugal au sud du continent européen, pour jouer un rôle stratégique, aussi bien au niveau de la production qu’au niveau de la distribution de cette énergie verte qui, à échéance 2050, répondra à environ 25 % des besoins mondiaux en énergie.

Au terme de cette cérémonie de signature de cet accord, les deux ministres se sont engagés à créer un groupe de travail conjoint pour examiner et mettre en œuvre plusieurs actions dont une feuille de route pour l’hydrogène vert et l’ammoniac ainsi que l’élaboration d’un mémorandum d’entente sur l’hydrogène vert.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Indicateurs au 1er Trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Colloque international sur  » L’identité arabo-judéo-amazighe » à Ifrane (Suite)