Lakjaâ : Même l’Algérie a voté pour l’amendement de l’article 4 des statuts de la CAF

L'amendement de l'article 4 des statuts de la CAF a été voté à l'unanimité, y compris par le représentant de la Fédération algérienne et le président de son homologue sud-africaine.

Lakjaâ : Même l’Algérie a voté pour l’amendement de l’article 4 des statuts de la CAF

Le 13 avril 2021 à 15h43

Modifié 13 avril 2021 à 17h23

L'amendement de l'article 4 des statuts de la CAF a été voté à l'unanimité, y compris par le représentant de la Fédération algérienne et le président de son homologue sud-africaine.

A l’occasion de la présentation, mardi 6 avril, du rapport de la mission exploratoire temporaire sur les terrains herbeux devant la commission des secteurs sociaux, le président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lakjaâ, est revenu sur l‘amendement de l’article 4 des statuts de la CAF.

Selon l’amendement qu’il avait lui même présenté, seuls les représentants des pays indépendants et membres de l’ONU sont admis au sein de la Confédération africaine de football.

« Depuis 2013, le Maroc subit des pressions et harcèlements dont l’objectif ultime était de faciliter l’accès du polisario à la CAF, notamment avec la présence de l’Algérie au sein de l’Instance africaine. D’où la nécessité de trouver une solution à travers l’amendement de l’article 4 », a souligné Lakjaâ.

L’amendement a été voté à l’unanimité, y compris par le représentant de la Fédération algérienne et le président de son homologue sud-africaine, a affirmé Lakjaâ.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

AFRIC INDUSTRIES : Avis de Convocation de l’Assemblée Générale Ordinaire Annuelle

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.