Marhaba 2021: toujours pas de visibilité

Les préparatifs se poursuivent pour l’opération de transit des Marocains du monde "Marhaba 2021". Toujours pas de visibilité sur l’organisation de cette opération à part entière ou dans le cadre d’un processus exceptionnel.

Marhaba 2021: toujours pas de visibilité

Le 17 mai 2021 à 16h46

Modifié 17 mai 2021 à 16h46

Les préparatifs se poursuivent pour l’opération de transit des Marocains du monde "Marhaba 2021". Toujours pas de visibilité sur l’organisation de cette opération à part entière ou dans le cadre d’un processus exceptionnel.

L’opération Marhaba, qui s’étend habituellement du 5 juin au 15 septembre, suscite l’attentisme des MRE et des opérateurs.

Du côté de la Marine marchande, l’on apprend que la partie technique était prête et que les services n’attendaient que le feu vert.

En effet, la Marine marchande a préparé son plan de flotte, dans l’attente du dispositif du ministère de la Santé en cas d’ouverture des frontières, précise une source de la direction de la Marine marchande. Cette opération se prépare dans le cadre d’une commission maroco-espagnole. « Pour le moment, nous n’avons aucune visibilité », affirme notre source.

Le comité national pour l’opération de transit a tenu une réunion, le 19 avril dernier, pour étudier les mesures et procédures liées à l’organisation de l’opération à différents niveaux. Présidé par le ministère de l’Intérieur, le comité s’est arrêté sur les préparatifs en cours, qui ont démontré que les services étaient pleinement prêts à tous les scénarios possibles.

Récemment interpellée sur l’opération Marhaba 2021 à la Chambre des conseillers, la ministre déléguée chargée des Marocains résidant à l’étranger, Nezha El Ouafi, a, en effet, évoqué trois facteurs qui détermineront l’organisation de cette opération:

– L’évolution de la situation épidémiologique au Maroc et dans les pays d’accueil des Marocains résidant à l’étranger, ainsi que dans les pays de transit,
– L’ouverture des frontières maritimes, terrestres et aériennes du Maroc et des pays concernés par l’opération, notamment l’Espagne, la France et Italie,
– La prédisposition de certains pays européens à coopérer pour l’organisation de cette opération, notamment l’Espagne.

Une opération exceptionnelle n’est pas écartée

Pandémie oblige, l’opération Marhaba a été suspendue en 2020. Une opération exceptionnelle a été organisée au profit des MRE souhaitant rentrer au Maroc. Une opération similaire fait partie des scénarios envisageables.

L’année dernière, cette opération avait permis le passage de 45.000 MRE et de plus de 22.000 véhicules selon les données de la direction de la Marine marchande, à travers des ponts maritimes entre Tanger Med et le port de Nador d’un côté et ceux de Sète (France), Gêne (Italie) et quelques ports espagnols, d’un autre. Des liaisons aériennes ont été également opérées entre septembre et décembre 2020.

Pour accompagner cette opération, la traversée a été soumise à un contrôle sanitaire spécial, notamment la nécessité d’un test PCR négatif de moins de 48 heures et d’autres mesures liées à l’hygiène, la distanciation sociale, le contrôle des cas à bord des bateaux…

A lire aussi


Guelmim : l’épopée politique des familles sahraouies (I)

REPORTAGE. Si la bataille politique, à l’occasion des échéances électorales, est particulièrement endiablée dans les régions du sud, avec des alliances d'intérêts entre familles puissantes et influentes, la ville de Guelmim surnommée la porte du désert ne déroge pas à cette règle. D’où les familles sahraouies puisent-elles leur légitimité, leur force et leur influence ? Comment se dessine la cartographie politique dans la province de Guelmim ? Quelles familles sont toujours dans la course et lesquelles sont hors circuit ?

Transformation numérique : étude pour la mise en place des Agences urbaines numériques 2.0

La Direction de l'urbanisme, relevant du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, lance un appel d'offres. L’étude couvrira l’ensemble des aspects liés à la transformation numérique des Agences urbaines du royaume, de la Direction de l’urbanisme, ainsi que de la Direction des ressources humaines et des moyens généraux du ministère. L'étude prévoit également la mise en place d’un système de veille urbaine.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Indicateurs du 2ème trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.