Industrie : la décarbonation de la production aéronautique, une priorité à l’horizon 2023

L’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) a organisé ce mercredi 19 mai, la première édition digitale de l’événement Aerospace Meetings Casablanca 2020-2021, en partenariat avec le Gimas et Advanced Business Event.

Industrie : la décarbonation de la production aéronautique, une priorité à l’horizon 2023

Le 19 mai 2021 à 16h48

Modifié 19 mai 2021 à 17h10

L’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) a organisé ce mercredi 19 mai, la première édition digitale de l’événement Aerospace Meetings Casablanca 2020-2021, en partenariat avec le Gimas et Advanced Business Event.

Cet évènement a permis de dresser un état des lieux de l’aéronautique national et de relever les principaux leviers de relance post-crise. Le partage d’expériences a également permis d’identifier les principales attentes des industriels dans ce nouveau contexte.

La crise sanitaire a démontré que les priorités de la chaîne de valeur mondiale doivent être revues. Il s’agit de l’empreinte carbone, de l’avion vert pour 2035 et de la propulsion à l’Hydrogène.

Les chantiers clés, dans lesquels le Maroc doit être présent, ont été définis. Il s’agit de la décarbonation de la production, la digitalisation des processus industriels, l’évolution vers l’Industrie 4.0 par les technologies avancées, l’ingénierie, la recherche et développement appliqués, a déclaré Karim Cheikh, président du Gimas.

Pour ce faire, les industriels s’attendent à des incitations et aides de la part de l’Etat pour le financement des investissements, liés au développement de ces chantiers prioritaires.

D’autre part, vu que la taxe carbone décidée par l’Union Européenne impacterait 65% des exportations du Royaume, cette édition a été particulièrement axée sur la décarbonation de la production. Plusieurs acteurs du secteur ont ainsi signé une lettre d’engagement pour la décarbonation de leur production au Royaume.

« Tout le monde s’accorde à dire que l’Industrie Aéronautique traverse de fortes turbulences à l’échelle mondiale. Je tiens à saluer les industriels de notre plateforme aéronautique marocaine qui ont fait preuve d’une grande résilience par leur capacité à s’adapter, innover dans des conditions complexes et surtout apporter des solutions immédiates. Nous avons été parmi les rares plateformes aéronautiques, à continuer à travailler pendant toute la période du confinement. Ceci n’a pas été le cas de plusieurs autres plateformes. » a rassuré Hicham Boudraa, directeur général par intérim de l’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations

Le secteur aéronautique au Maroc a subi les impacts de la crise Covid mais dans une moindre mesure au regard de l’impact relevé à l’international. Il s’agit d’un secteur dans lequel le Maroc enregistre une intégration locale de l’ordre de 38% en 2020, contre 34% en 2019.

Concernant la décarbonation du secteur, la même source nous a confié que le secteur de l’aéronautique se doit d’être leader en termes de technologie et d’amorçage d’énergie verte à travers une production verte d’ici 2023 et ce, pour éviter les taxes carbones.

« Nous n’avons pas d’avantage de détails par rapport à ce sujet, mais ce qui est certain, c’est qu’il faut démarrer cette stratégie dès maintenant » ajoute-t-il.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

AFRIC INDUSTRIES : Avis de Convocation de l’Assemblée Générale Ordinaire Annuelle

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.