Chakib Benmoussa présente au Roi Mohammed VI le rapport de la CSMD

Le Roi Mohammed VI a reçu ce mardi 25 mai, le président de la Commission spéciale sur le modèle du développement CSMD.

Chakib Benmoussa présente au Roi Mohammed VI le rapport de la CSMD

Le 25 mai 2021 à 19h48

Modifié 25 mai 2021 à 20h48

Le Roi Mohammed VI a reçu ce mardi 25 mai, le président de la Commission spéciale sur le modèle du développement CSMD.

Le Roi Mohammed VI a présidé au Palais royal de Fès la cérémonie de présentation du rapport général de la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) et a reçu, à cette occasion en audience, M. Chakib Benmoussa, président de cette commission qui a présenté au Souverain une copie du rapport, indique un communiqué du cabinet royal.

La rénovation du modèle de développement constitue une nouvelle étape dans la consolidation du projet de société conduit par le Souverain. Elle est également appelée à renforcer l’attachement aux valeurs de citoyenneté positive et active, aussi bien que le sentiment d’appartenance à une nation et l’affirmation de la personnalité historique et culturelle marocaine, riche de son histoire millénaire, de sa tradition d’ouverture et de ses composantes multiples.

Ainsi, conformément à la mission qui lui a été confiée, la Commission a su adopter une approche multidimensionnelle et opérer un cadrage rigoureux de ses travaux. Elle a notamment pu explorer les nouveaux enjeux et inflexions induits par la pandémie Covid-19, dans une multitude de domaines stratégiques comme la santé, l’agriculture et la sécurité alimentaire, l’énergie, le développement industriel et touristique.

A l’occasion de l’audience Royale accordée à M. Chakib Benmoussa, le Roi a félicité le président et les membres de la Commission pour les efforts déployés et la qualité du travail accompli, fruit d’un large processus participatif d’écoute, de débat et d’intelligence collective autour de la rénovation du modèle de développement marocain.

Le Souverain a également félicité la Commission pour son plein respect de la démarche participative qu’il a bien voulu préconiser en la matière et a remercié, à cette occasion, l’ensemble des contributeurs à l’exercice, qu’il s’agisse de partis politiques, d’organisations économiques et sociales, d’ONG et de think-tanks ainsi que tous les citoyens qui ont participé, à travers le territoire national, aux auditions organisées par la Commission.

En cette circonstance, le Roi a appelé à l’interaction avec le résultat de ce travail et à sa mise au service du développement de notre pays et du bien-être des citoyens.

Aussi, le Souverain a-t-il ordonné la publication du rapport de la CSMD et demandé à la Commission de mener une vaste opération de restitution et d’explication de ses conclusions et recommandations, auprès des citoyens et des différents acteurs à travers toutes les régions du Royaume.

Par ailleurs, le gouvernement et les différents acteurs et institutions sont invités, chacun dans son domaine de compétence, à participer et contribuer activement à la mise en œuvre des recommandations pertinentes de ce rapport, afin de servir la nouvelle ambition et le nouveau cap de développement, à la hauteur des attentes du Roi et du peuple marocain.

A cet égard, la proposition novatrice de la CSMD visant à traduire les éléments stratégiques du nouveau modèle dans un « Pacte national pour le Développement », mérite d’être retenue et mise en œuvre dans un esprit constructif et consensuel, avec un sens élevé des responsabilités et de l’intérêt général, en tant que référentiel commun de toutes les forces vives dans leur diversité.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence du Chef du gouvernement, M. Saad Dine El Otmani, du président de la Chambre des Représentants, M. Habib El Malki, du président de la Chambre des Conseillers, M. Hakim Benchamach, des Conseillers de SM le Roi, M. Omar Azzimane et M. Fouad Ali El Himma, et des présidents des instances constitutionnelles.

Y ont également assisté les secrétaires généraux et présidents des partis politiques représentés au Parlement, le secrétaire général du Conseil supérieur des Ouléma, M. Mohamed Yssef, le wali de Bank Al-Maghrib, M. Abdellatif Jouahri, le Haut-Commissaire au Plan, M. Ahmed Lahlimi Alami, le Président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), M. Chakib Alj, et le président du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM), M. Othmane Benjelloun ».

 

LIRE

>>PREMIERS ÉLÉMENTS DU RAPPORT ET LIENS VERS LE TEXTE INTEGRAL

>>LA SYNTHESE DU RAPPORT

 

La mission de la commission

Dans son discours du 20 août 2019, le Roi Mohammed VI avait évoqué la mission de la commission, en ces termes:

« Nous avons toujours eu à cœur de placer le citoyen marocain au centre du processus de développement dont il constitue la principale finalité.

« Aussi, nous avons toujours considéré que les grandes affaires du pays devaient être traitées dans le cadre d’une approche participative et inclusive pour garantir l’implication de toutes les forces vives de la nation.

« C’est dans ce même esprit que nous œuvrons en mettant en place la Commission spéciale sur le modèle de développement, à laquelle nous confierons prochainement l’examen de ce sujet vital.

« Notre souhait est que cette commission remplisse une triple mission de réajustement, d’anticipation, de prospective pour permettre à notre pays d’aborder l’avenir avec sérénité et assurance.

« Nous tenons à souligner la portée nationale du travail de la Commission et de ses futures recommandations ; le modèle de développement auquel nous aspirons s’affirmera comme authentiquement marocain.

« Outre des mécanismes de mise en œuvre et de suivi adaptés, il nous paraît en effet indispensable de proposer un modèle que les Marocains aient la volonté de s’approprier et de faire réussir. »

Un nouveau contrat social
« Notre ambition est que, dans sa nouvelle version, ce modèle de développement constitue une assise solide pour faire émerger un nouveau contrat social emportant une adhésion unanime, en l’occurrence celle de l’État et de ses institutions, celle des forces vives de la nation incluant le secteur privé, les formations politiques et les syndicats, les associations, ainsi que celle de l’ensemble des citoyens.

« Nous souhaitons également que ce modèle soit le socle de l’étape nouvelle dont nous avons esquissé les contours dans le dernier discours du Trône, étape à laquelle nous avons assigné comme mots d’ordre « Responsabilité et Essor ».
« Le renouvellement du modèle de développement, ainsi que les projets et les programmes lancés sous notre impulsion, visent à faire avancer le Maroc sur la voie du progrès, à améliorer les conditions de vie de ses citoyens, à réduire les inégalités sociales et spatiales. »

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communication financière d’Aluminium du Maroc au 31/12/2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

URGENT Pas de changement dans la position américaine sur le Sahara marocain (Joey Hood)
Le secrétaire d’Etat adjoint américain pour le Proche-Orient en visite au Maroc.