χ

La SNRT abandonne la diffusion des sitcoms durant le mois de Ramadan

L’annonce a été faite, mardi 25 mai, par le PDG de la SNRT, Faiyçal Laraïchi, devant la Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication, en réponse aux critiques de certains députés.

La SNRT abandonne la diffusion des sitcoms durant le mois de Ramadan

Le 26 mai 2021 à 12h17

Modifié 26 mai 2021 à 12h42

L’annonce a été faite, mardi 25 mai, par le PDG de la SNRT, Faiyçal Laraïchi, devant la Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication, en réponse aux critiques de certains députés.

«La sitcom est un produit dont je ne suis pas convaincu à 100%» a-t-il expliqué. «Sa réalisation nécessite beaucoup de travail, qui doit durer, au moins, entre 6 à 9 mois.»

«A partir de l’année prochaine, et après des années d’évaluation et de réflexion, la SNRT va ainsi abandonner la diffusion des sitcoms en prime time durant le Ramadan, au profit de feuilletons marocains».

En réponse aux critiques relatives à la qualité des productions, le PDG de la SNRT pointe du doigt la procédure actuelle. «Pour faire la programmation du mois de Ramadan, les chaînes nationales doivent lancer deux appels d’offres. Un premier un mois après le Ramadan précédent, et le second, six mois après».

«La procédure de sélection (ouverture des plis, examens des dossiers, lectures et analyse des scénarios…) dure au moins deux mois, puisque nous recevons en moyenne 250 offres à la SNRT. La commission chargée de cette sélection est composée de 4 membres de la SNRT, et 4 autres externes».

«Toute cette procédure laisse à peine 6 mois de travail aux sociétés ayant soumissionné pour le premier marché, et à peine 4 mois à celles ayant soumissionné pour le second, ce qui explique la qualité de ces productions, et une certaine improvisation. Certaines sociétés n’arrivent même pas à terminer le travail avant Ramadan. Des épisodes sont donc filmés durant le mois sacré».

Par ailleurs, «le cahier des charges de ces appels d’offres n’oblige les sociétés de production à délivrer à la commission d’évaluation que les trois premiers épisodes, pour comprendre l’évolution de la sitcom et de la série». Celle-ci n’a donc pas une vision claire sur les 27 autres épisodes diffusés.

 

(A partie de 2:03:46)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

AJARINVEST: Publication des valeurs liquidatives exceptionnelles des OPCI -AVENIR PATRIMOINE SECURITE SPI-RFA et CDG PREMIUM IMMO- 

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.