Bernard Squarcini: C’est trop facile d’incriminer le Maroc, je n’y crois pas trop

Bernard Squarcini: C’est trop facile d’incriminer le Maroc, je n’y crois pas trop

Le 21 juillet 2021 à 9h40

Modifié le 21 juillet 2021 à 17h25

L'ancien responsable du renseignement intérieur en France relativise, nuance et émet des réserves sur les "informations" véhiculées par le consortium journalistique réuni autour de l'affaire Pegasus.

Invité ce mercredi 21 janvier par Europe 1, il fait partie des voix qui en France, commencent à appeler à la prudence dans cette affaire marquée par des accusations d’espionnage contre le Maroc.

Voici ses déclarations relayées dans ces tweets d’Europe 1:

 

 

 

Pegasus: le Maroc condamne vigoureusement la persistance d’une « campagne médiatique mensongère, massive et malveillante »

« Espionnés par le Maroc », des médias français déposent plainte (AFP)

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.