Un projet de téléphérique annoncé à Tanger

La ville de Tanger se dotera d'une infrastructure de service public de transport collectif urbain par téléphérique. La première phase du projet nécessitera 240 millions de DH. La mise en service est prévue en 2024.

LA corniche de Tanger (Photo MAP)

Un projet de téléphérique annoncé à Tanger

Le 28 juillet 2021 à 9h46

Modifié 28 juillet 2021 à 10h34

La ville de Tanger se dotera d'une infrastructure de service public de transport collectif urbain par téléphérique. La première phase du projet nécessitera 240 millions de DH. La mise en service est prévue en 2024.

Selon un exposé de la Société d’aménagement pour la reconversion de la zone portuaire de Tanger ville (SAPT), présenté lors d’une session extraordinaire du Conseil communal de Tanger, le téléphérique, dont la ligne s’étendra sur environ deux kilomètres, reliera quatre gares, à savoir celles de Borj Nâam (La Kasbah), du port ferry (port de Tanger ville) du port de plaisance (La Marina) et de la place Faro (Sour Al Maâgazine).

Le projet sera réalisé en deux phases, la première comprenant les deux tronçons « Borj Nâam – gare port ferry – gare port de plaisance » s’étendant sur 1,3 kilomètre, avec une mise en service prévue en 2024, tandis que la deuxième concerne le tronçon “gare port de plaisance – gare place Faro” (700 mètres), avec une capacité globale de 2.000 passagers par heure.

La SAPT a fait appel à des bureaux d’expertise internationaux spécialisés dans ce type de projets et à des bureaux de conseil juridique, et ce afin de déterminer les composantes du projet, ainsi que le mode de gestion et d’entretien à adopter pour ce service de transport public.

Le mode de la gestion déléguée a été choisi pour ce téléphérique, suivant un contrat qui préserve les droits de l’ensemble des parties prenantes du projet, a précisé Mohamed Ouanaya, président-directeur général de la SAPT, expliquant que « le tarif de ce service sera aligné avec les tarifs en vigueur au niveau international, voire plus bas ».

Pour sa part, le directeur technique de la SAPT, Driss Benabad, a indiqué que la première phase du projet de téléphérique nécessitera une enveloppe budgétaire de 240 millions de DH, avec une capacité de 1.000 passagers par heure, ajoutant que cette phase comprendra des cabines permettant de transporter 10 personnes pour un trajet d’environ 7 minutes.

Un appel d’offres international sera lancé pour choisir la société qui se chargera de la réalisation et de la gestion du projet durant 30 ans, a-t-il fait savoir, précisant que cet appel d’offres comprend notamment les études, les équipements et la mise en service du système, en plus de la gestion et de l’entretien des composantes du projet.

Le conseil communal de Tanger a ainsi approuvé, à l’unanimité des membres présents lors de cette session extraordinaire, la création du service public de transport collectif urbain par téléphérique et le mode de gestion déléguée, ainsi que le cahier de charges y afférant, en plus d’une convention de partenariat, en vertu de laquelle le conseil communal confère à la SAPT la prérogative d’engager les démarches nécessaires à la réalisation du projet.

Pour rappel, un projet similaire de téléphérique a été annoncé à Agadir en 2016. Suspendu en raison du risque sismique élevé de son emplacement, le projet de téléphérique a été approuvé en 2020 par le Conseil communal.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG MARCHES : Publication des comptes au titre de l’exercice 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Déclaration du nouveau Maire de Tanger

Déclaration de Mehdi Bensaid suite à l’annonce de la coalition gouvernementale