Le plan d’aménagement et de sauvegarde du patrimoine de la zone tampon de Rabat attribué à Tarik Oualalou

L'Agence urbaine de Rabat-Salé a attribué le marché relatif à l'élaboration d'un Plan d'aménagement et de sauvegarde du patrimoine (PASP) de la zone tampon du périmètre inscrit de la ville de Rabat. Le montant du projet a été fixé à 2,5 millions de DH.

Le plan d’aménagement et de sauvegarde du patrimoine de la zone tampon de Rabat attribué à Tarik Oualalou

Le 20 septembre 2021 à 13h29

Modifié 20 septembre 2021 à 13h58

L'Agence urbaine de Rabat-Salé a attribué le marché relatif à l'élaboration d'un Plan d'aménagement et de sauvegarde du patrimoine (PASP) de la zone tampon du périmètre inscrit de la ville de Rabat. Le montant du projet a été fixé à 2,5 millions de DH.

Le marché a été attribué à l’architecte Tarik Oualalou, unique soumissionnaire, pour un montant de 2,5 millions de DH.

Le PASP se veut principalement un outil d’aménagement et de gestion urbaine, autour duquel s’articulera l’ensemble des actions de sauvegarde du patrimoine urbain et architectural de la zone tampon de la ville de Rabat et des mesures d’accompagnement qui leur sont indispensables, pour encadrer la restauration de ce patrimoine.

Les objectifs de cette étude sont autant de conserver le cadre urbain et l’architecture ancienne de la zone tampon de la ville de Rabat, que d’en permettre l’évolution harmonieuse, au regard des fonctions urbaines contemporaines et en relation avec l’ensemble de l’agglomération.

L’étude concerne la zone tampon inscrite dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO qui s’étend sur une superficie de 496 hectares, relevant du ressort territorial de l’Agence urbaine de Rabat-Salé (hors périmètre d’intervention de l’Agence d’aménagement de la vallée du Bouregreg).

Elle s’étend sur une partie du centre-ville de Rabat, dans les arrondissements de Hassan et d’Agdal-Ryad. A l’ouest et au sud-ouest, la zone tampon est constituée de quartiers résidentiels (Océan, Marassa, Orangers, Jardins de l’Agdal, Al-Qbibat, Le Riche, Haut-Hassan), datant de la première moitié du XXème siècle, délimités par le littoral atlantique.

Reconnus par l’UNESCO, ces espaces significatifs n’en demeurent pas moins menacés, en raison d’une carence d’outils à la fois législatifs et de connaissances, que cette étude devra combler.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Atlanta Sanad : Avis de convocation AGO

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Essaouira : Journée économique Maroc-France de la Chambre française de commerce et d’industrie