Le pass vaccinal sera délivré dès la première dose, la D3 devient obligatoire (Ait Taleb)

EXCLUSIF. L'obligation de présenter un pass vaccinal entre en vigueur, ce jeudi 21 octobre 2021. Mais comment instaurer un pass vaccinal aussi restrictif, avec interdiction d'entrer dans tout endroit clos ou presque, alors que de nombreux Marocains n'ont même pas, encore, reçu la première dose? Réponses de Khalid Ait Taleb.

Le pass vaccinal sera délivré dès la première dose, la D3 devient obligatoire (Ait Taleb)

Le 20 octobre 2021 à 17h51

Modifié 20 octobre 2021 à 17h51

EXCLUSIF. L'obligation de présenter un pass vaccinal entre en vigueur, ce jeudi 21 octobre 2021. Mais comment instaurer un pass vaccinal aussi restrictif, avec interdiction d'entrer dans tout endroit clos ou presque, alors que de nombreux Marocains n'ont même pas, encore, reçu la première dose? Réponses de Khalid Ait Taleb.

Voici les explications de Khalid Ait Taleb, recueillies par Médias24. Tout ce qui suit provient d’un échange avec le ministre de la Santé publique et de la protection sociale.

Au mardi 19 octobre 2021, le Maroc avait administré:

-23,3 millions de premières doses.

-21,1 millions deuxièmes doses.

-784.000 troisièmes doses.

La cible est la population de 12 ans et plus, se trouvant sur le sol marocain. Donc environ 29 millions de personnes. L’objectif est d’atteindre 100% de cette cible. Elle-même représente 80% de la population globale du Maroc.

Le Maroc a, donc, atteint un taux de couverture en D2 de 73%. En première dose, de plus de 80%.

5,7 millions n’ont reçu ni la première ni la deuxième doses.

2,2 millions de personnes ont reçu la première dose sans avoir reçu la deuxième.

Pour prendre sa deuxième dose et être considéré comme complètement vacciné, il faut attendre 21 à 28 jours après la première. Et ensuite, attendre encore 15 jours après la deuxième dose.

Alors, est-ce que des millions de personnes vont être complètement exclues de la vie publique?

Aït Taleb nous explique que l’application qui délivre les pass vaccinaux est en train d’être modifiée. Le nouveau paramétrage, qui sera rapidement opérationnel, sera le suivant:

1. Le pass vaccinal pourra être délivré dès l’administration de la D1, avec son code QR.

2. Ce code QR aura une validité de 21 jours (Sinopharm et Pfizer) à 28 jours (AstraZeneca) selon le type de vaccin. Au-delà, il sera désactivé si la personne n’a pas pris sa deuxième dose.

3. Lorsque la personne aura pris sa deuxième dose, le code QR sera réactivé… pour une durée de 6 mois car on considère aujourd’hui que l’effet protecteur du vaccin baisse considérablement à 6 mois, voire s’arrête.

4. Il sera réactivé lors de la prise de la D3.

En d’autres termes, toutes choses étant égales par ailleurs et si rien ne change (découverte scientifique par exemple), la troisième dose va devenir obligatoire au Maroc. Et le pass vaccinal sera délivré et opérationnel dès la première dose.

Ce qui signifie que les personnes non vaccinées peuvent aller prendre leur première dose. Et celles qui ont pris la première dose doivent aller prendre leur deuxième dose pour obtenir leur pass vaccinal.

Aït Taleb explique que cela fait plusieurs mois que le gouvernement sensibilise la population à la future introduction du pass vaccinal et que les autorités ont attendu que le taux de couverture soit, suffisamment, élevé pour l’exiger.

Il ajoute que l’obligation de pass vaccinal permettra de préserver l’activité économique. L’organisation sera la suivante: le pass vaccinal est exigé dans les lieux indiqués dans le communiqué du lundi 18 octobre 2021, sous la responsabilité des personnes des représentants légaux de ces lieux. L’entrée s’effectuera sous leur responsabilité personnelle. Les autorités locales effectueront des contrôles par échantillonnage à l’intérieur des lieux.

Le ministre de la Santé rappelle, enfin, que les attestations et QR Codes du Maroc sont valables et peuvent être lus dans les pays de l’UE ainsi que les pays liés au Maroc par des conventions reconnaissant les pass vaccinaux. L’appli marocaine permet de lire les QR Codes de l’UE.

Il ajoute que le vaccin peut être délivré à toute personne, quelle que soit la comorbidité ou son état de santé. Pour les personnes ayant des antécédents d’oedème de Quincke par exemple et/ou allergiques à la pénicilline, l’administration sera effectuée en milieu hospitalier.

Une organisation en ce sens sera mise en place. Les personnes qui sont allergiques aux composantes du vaccin sont exemptées, bien sûr, de la vaccination: elles devront disposer d’un certificat médical et déposer leur dossier, auprès des autorités sanitaires de leur région, pour obtenir une autorisation sanitaire les exemptant du pass vaccinal.

Le pass vaccinal devient obligatoire à partir de jeudi 21 octobre (officiel)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Colloque international sur  » L’identité arabo-judéo-amazighe » à Ifrane (Suite)