Près de la moitié des Marocains dédient moins de 1.000 DH à l’habillement par an

Une étude récente sur le comportement des Marocains face à l’achat de vêtements révèle que la qualité reste le principal critère d’achat. Un quart d’entre eux à peine préfèrent acheter des produits de marques locales.

Près de la moitié des Marocains dédient moins de 1.000 DH à l’habillement par an

Le 24 novembre 2021 à 20h11

Modifié 24 novembre 2021 à 20h11

Une étude récente sur le comportement des Marocains face à l’achat de vêtements révèle que la qualité reste le principal critère d’achat. Un quart d’entre eux à peine préfèrent acheter des produits de marques locales.

L’étude, lancée en 2021 par l’association professionnelle Moroccan denim and fashion cluster (MDFC), a été menée par le cabinet d’études Averty auprès d’un échantillon de 1.064 personnes, représentatives de la population en ligne au Maroc, avec une marge d’erreur de 3% et un niveau de confiance de 95%, précise le cabinet.

Les jeunes actifs plus concernés par les dépenses

Selon les résultats de cette étude, presque la moitié des répondants dépensent moins de 1.000 DH par an pour l’achat de vêtements. Un quart d’entre eux à peine consacrent plus de 3.000 DH annuellement pour l’achat de vêtements.

Concernant l’âge, les dépenses en achat de vêtements augmentent surtout chez les jeunes actifs (25 à 49 ans). Les 50 ans et plus, quant à eux, sont à la fois ceux qui dépensent le moins et ceux qui dépensent le plus, en fonction du niveau socioéconomique des répondants : plus on a de l’argent, plus on en dépense pour acheter des vêtements.

La moitié des répondants achètent des habits au moins 4 fois par an

La moitié des répondants achètent des vêtements jusqu’à 3 fois par an. L’autre moitié en achète au moins 4 fois par an.

Près de la moitié des répondants effectuent des achats sans occasion précise ou sur un coup de cœur ; 38% effectuent des achats à l’occasion des soldes et 22% pour les fêtes.

Les femmes ont tendance à acheter légèrement plus que les hommes sans occasion particulière, lors d’évènements familiaux ou au moment de la rentrée scolaire. Les hommes, eux, achètent un peu plus que les femmes lors des soldes ou pour un renouvellement.

 Centres commerciaux et kissariats, le premier choix des Marocains

Les Marocains préfèrent acheter leurs vêtements dans les centres commerciaux (44%) ; 28% d’entre eux se rendent dans les kissariats ; près de 20% des répondants achètent leurs vêtements en ligne et 13% optent pour les magasins de quartier.

Les plus âgés privilégient la proximité, notamment les supermarchés et magasins de quartier.

L’achat en ligne, de son côté, semble dépendre fortement du niveau socioéconomique. Il s’élève ainsi à 14% parmi les personnes à faible revenu, pour atteindre 29% dans les foyers les plus aisés.

La qualité, le principal critère d’achat

Les critères d’achat de vêtements concernent principalement la qualité (49%) et le prix (27%). Tandis que les hommes privilégient la qualité et la marque un peu plus que les femmes, celles-ci privilégient le prix et l’assortiment des vêtements.

Un quart des répondants préfèrent les produits marocains

Autre donnée : plus de la moitié des répondants déclarent connaître des marques marocaines de vêtement. Ce taux est plus élevé chez les jeunes et les plus aisés. Cependant, une majorité des répondants considèrent plusieurs marques étrangères comme marocaines.

Un quart des répondants seulement marquent une préférence pour les produits marocains. Une préférence qui est plus faible chez les femmes que chez les hommes.

Les femmes ayant une préférence pour les produits marocains expliquent que ces derniers sont plus adaptés au style local. De leur côté, les hommes sont davantage motivés par le fait de soutenir la production nationale ; ce sont les plus aisés qui s’en soucient le moins.

Alors que la qualité est le premier critère d’achat d’habillement pour les Marocains, la perception des répondants par rapport aux produits nationaux reste très moyenne en termes de qualité, avec une note de seulement 5.8/10. Ils pensent notamment que ces produits manquent d’originalité (3,6/10).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc : Comptes sociaux et consolidés au 31 Décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.