Dakhla Atlantique : Mapping Engineering remporte un marché de contrôle

L'appel d'offres relatif au contrôle topographique et bathymétrique des travaux de réalisation du nouveau port de Dakhla Atlantique a été attribué par le ministère de l'Équipement. Le marché s'élève à 22,48 millions de DH. Ce nouveau port en eau profonde représente l'un des plus grands chantiers jamais lancés au Maroc.

Dakhla Atlantique : Mapping Engineering remporte un marché de contrôle

Le 3 décembre 2021 à 12h40

Modifié 3 décembre 2021 à 18h16

L'appel d'offres relatif au contrôle topographique et bathymétrique des travaux de réalisation du nouveau port de Dakhla Atlantique a été attribué par le ministère de l'Équipement. Le marché s'élève à 22,48 millions de DH. Ce nouveau port en eau profonde représente l'un des plus grands chantiers jamais lancés au Maroc.

C’est la société Mapping Engineering qui a remporté le marché pour un montant de 22,48 millions de DH.

Le ministère avait déjà rendu définitive l’attribution du marché de construction de ce port au groupement SGTM-Somagec Sud, pour un montant de 12.4 milliards de DH.

Les travaux, objet de l’appel d’offres relatif au contrôle topographique et bathymétrique, concerneront entre autres :

–  la réalisation des opérations de vérification, de piquetage, de balisage et de tracé nécessaires à la poursuite des travaux ;

–  le contrôle et la réception des cotes bathymétriques et des cotes d’arase des ouvrages du projet sur modèles physiques réduits, avant le démarrage des essais en canal et cuve à houles ;

–  la vérification de l’implantation des repères généraux de triangulation, ainsi que des repères secondaires, piquets, bornes, etc. ;

–  le contrôle de la cote d’arase définitive, ainsi que les pentes des talus et les dimensions des différentes couches constituant les ouvrages ;

–  la réalisation des levés et implantations topographiques complémentaires nécessaires pour des plans d’adaptation ;

–  le contrôle de calage des profils en travers à partir du terrain initial, des levés après dragage, déroctage ou excavation et des calculs des cubatures provenant des dragages, au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

Le port de Dakhla-Atlantique, doté d’une conception évolutive et extensible, constitue un projet phare du modèle de développement des provinces du Sud. Ce mégaprojet, qui revêt une importance stratégique pour l’Afrique de l’Ouest et pour les provinces du Sud, permettra de :

– soutenir le développement économique, social et industriel dans tous les secteurs productifs (pêche, agriculture, mines, énergie, tourisme, commerce, industries manufacturières…) dans la région ;

– doter cette région d’un outil logistique moderne et évolutif ;

– valoriser la ressource halieutique, en mettant en place des infrastructures portuaires et des espaces industriels bord à quai, offrant les meilleures conditions de compétitivité à l’ensemble de la filière pêche.

Le site choisi pour abriter le port est celui de Ntireft, qui se situe à 40 km au nord de la ville de Dakhla, dans une zone relevant de la commune rurale d’El Argoub. Le projet portera sur la réalisation d’un port en eau profonde selon trois composantes :

–  un port de commerce à une profondeur de -16 m/zéro hydrographique ;
–  un port dédié à la pêche côtière et hauturière ;
–  un port dédié à l’industrie navale.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Comptes et Résultats S1 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.