Les pharmaciens en brassard noir pour protester contre le ministère de tutelle

Pour protester contre le "mépris" du ministère de la Santé et de la protection sociale, la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc appelle ses membres au port d’un brassard noir, lundi 17 janvier, lors de l’exercice de leurs fonctions pharmaceutiques.

Les pharmaciens en brassard noir pour protester contre le ministère de tutelle

Le 14 janvier 2022 à 17h16

Modifié 14 janvier 2022 à 17h16

Pour protester contre le "mépris" du ministère de la Santé et de la protection sociale, la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc appelle ses membres au port d’un brassard noir, lundi 17 janvier, lors de l’exercice de leurs fonctions pharmaceutiques.

Dans un communiqué, la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc regrette « l’absence de dialogue avec la tutelle depuis plus de deux ans », ainsi qu’un « mépris total » quant aux revendications exprimées par les professionnels du secteur.

Réagissant à la communication du ministère au sujet de la disponibilité des médicaments, la Confédération insiste, par ailleurs, sur « une persistance des perturbations dans différentes pharmacies ».

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

TAQA Morocco : Avis de convocation

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.