χ

La France classe le Maroc en zone « verte » à partir du 16 février

La France a classé le Maroc en zone verte à partir du mercredi 16 février, apprend Médias24 auprès d'une source officielle française. Voici les nouvelles conditions qui devront être respectées par les voyageurs marocains à destination de la France.

La France classe le Maroc en zone « verte » à partir du 16 février

Le 15 février 2022 à 16h14

Modifié 16 février 2022 à 17h33

La France a classé le Maroc en zone verte à partir du mercredi 16 février, apprend Médias24 auprès d'une source officielle française. Voici les nouvelles conditions qui devront être respectées par les voyageurs marocains à destination de la France.

Le Maroc était classé depuis le mois d’octobre en zone ‘orange’ par la France. A partir de ce mercredi 16 février 2022, le Royaume est  classé en zone ‘verte’ par les autorités françaises, nous indiquait la veille une source officielle française. Ce mercredi, le passage en zone verte était effectif.

Les pays verts sont les pays ou territoires connaissant une circulation négligeable ou modérée du Covid, en l’absence de variant préoccupant émergent, d’après le ministère français de l’Intérieur.

Ce reclassement en zone ‘verte’ implique un assouplissement des conditions d’entrée en France à partir du Maroc.

  • Pour les personnes vaccinées : seule la preuve d’une vaccination complète est nécessaire, en plus des documents habituellement requis (exemple : passeport, visa).

Rappelons que les vaccins acceptés sur le territoire français sont : Pfizer/BioNTech/Comirnaty, Moderna, AstraZeneca, Vaxzevria, Covishield et Janssen. Les personnes ayant reçu un vaccin Sinopharm doivent effectuer une troisième dose Pfizer ou Moderna. 

« Le schéma vaccinal est considéré comme complet 28 jours après l’administration d’une dose pour le vaccin Janssen, 7 jours après l’administration d’une deuxième dose pour les autres vaccins reconnus par l’agence européenne des médicaments et, pour les personnes ayant reçu toutes les doses requises d’un vaccin autorisé par l’organisation mondiale de la santé ne bénéficiant pas d’une reconnaissance de l’agence européenne des médicaments (tel que Sinopharm, NDLR), 7 jours après l’administration d’une dose complémentaire d’un vaccin à ARN messager bénéficiant d’une telle reconnaissance », précise le ministère de l’intérieur.

Par ailleurs, « depuis le 1er février 2022, pour que leur schéma vaccinal reste reconnu comme complet, les personnes de dix-huit ans ou plus souhaitant entrer sur le territoire français doivent avoir reçu une dose de vaccin à ARN messager complémentaire au plus tard 9 mois suivant l’injection de la dernière dose requise », ajoute la même source.

  • Pour les personnes non vaccinées (cas également de celles ayant reçu seulement deux doses Sinopharm sans booster à ARN m): le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures ou d’un test antigénique de moins de 48 heures, ou bien un certificat de rétablissement (résultat positif à un test PCR ou antigénique réalisé plus de onze jours et moins de six mois auparavant. Ce certificat n’est valable que pour une durée de six mois à compter de la date de réalisation de l’examen ou du test) est nécessaire, en plus des documents habituellement requis (exemple : passeport, visa).

Les enfants de moins de 12 ans sont dispensés de ces formalités.

Pour quitter la France vers un pays vert, les voyageurs doivent respecter les mesures en vigueur dans le pays de destination.

Source : ministère de l’Intérieur français

Pour entrer au Maroc, les voyageurs doivent présenter :

  • Un passeport vaccinal Covid-19 ;
  • Le résultat négatif d’un test PCR de moins de 48 heures (délai entre prélèvement et enregistrement) ;
  • Une fiche sanitaire du passager, à télécharger en ligne avant embarquement (distribuée aussi à bord de l’aéronef ou du navire), dûment renseignée, notamment l’adresse du passager et deux numéros de téléphone permettant de le localiser en cas de besoin, pendant les dix jours qui suivent son arrivée sur le territoire national.
  • À l’arrivée, ils doivent se soumettre à :
    • Un test antigénique rapide systématique au niveau des points d’entrée, et des prélèvements aléatoires pour des tests PCR aléatoires.

– En cas de négativité du test antigénique rapide : rien à signaler.

– En cas de positivité du test antigénique rapide :

* Si la personne est asymptomatique ou présente un tableau bénin : traitement en auto-isolement à domicile, ou à l’hôtel s’il s’agit d’un touriste, selon le protocole national en vigueur ;

* Si la personne présente une symptomatologie modérée : prise en charge en milieu hospitalier, public ou privé, selon le protocole national en vigueur.

Pour ce qui est des enfants :

  • Aucune condition d’accès n’est appliquée pour les moins de 6 ans.
  • Pour ceux âgés de 6 ans et moins de 18 ans : la seule condition d’accès est la présentation d’un test PCR négatif datant de moins de 48 heures, en plus d’un test antigénique rapide à l’arrivée. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Maroc Leasing : COMMUNICATION FINANCIÈRE SITUATION AU 30 JUIN 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Spirit Aerosystems Maroc livre ses premières parties de fuselage de l’avion Airbus A220
Spirit Aerosystems Maroc livre ses premières parties de fuselage de l’avion Airbus A220