χ

Le besoin de financement brut attendu d’ici fin 2022 estimé à 152 MMDH (AGR)

A fin mars, le Trésor a dégagé une position budgétaire excédentaire grâce à la hausse des recettes de l’impôt sur les sociétés. Le Trésor devrait couvrir son besoin de financement brut par le marché intérieur à hauteur de 37,5 MMDH, et par le marché extérieur à hauteur de 114,6 MMDH. 

Le besoin de financement brut attendu d’ici fin 2022 estimé à 152 MMDH (AGR)

Le 21 avril 2022 à 16h35

Modifié 21 avril 2022 à 17h34

A fin mars, le Trésor a dégagé une position budgétaire excédentaire grâce à la hausse des recettes de l’impôt sur les sociétés. Le Trésor devrait couvrir son besoin de financement brut par le marché intérieur à hauteur de 37,5 MMDH, et par le marché extérieur à hauteur de 114,6 MMDH. 

Dans sa note mensuelle Budget Focus – Mars 2022, publiée ce jeudi 21 avril, Attijari Global Research (AGR) dresse la situation des besoins de financement du Trésor ainsi que son endettement à la fin du premier trimestre 2022.

Pour rappel, à fin mars, les recettes ordinaires du Trésor atteignent 73 MMDH, en hausse de 19,5% par rapport au T1-2022. Le taux de réalisation par rapport aux objectifs de la loi de finances 2022 (LF 2022) atteint 28%. Les dépenses globales, quant à elles, atteignent également 73 MMDH, en hausse de 5,3% par rapport à la même période l’an dernier. Le taux de réalisation atteint 22% des objectifs de la LF 2022.

Le Trésor dégage un excédent budgétaire à fin mars, notamment grâce à l’IS

In fine, le Trésor dégage, à fin mars 2022, un excédent budgétaire de 914 MDH, contre un déficit de 7,4 MMDH à fin mars 2021. « Ce surplus résulte d’une augmentation nettement plus importante des recettes ordinaires +12 MMDH que celle des dépenses globales du Trésor + 3,7 MMDH », souligne AGR.

En effet, les recettes de l’Etat ont été soutenues par l’impôts sur les sociétés (IS), notamment grâce à l’amélioration des conditions économiques et à une hausse des bénéfices des principaux secteurs de l’économie nationale.

« La composante IS a augmenté de plus de 10 MMDH en une année. A l’origine, l’amélioration du 1er acompte de 3,5 MMDH, soit de +68,5% », explique AGR. Cela a notamment permis de compenser la hausse des dépenses, en partie causée par la forte progression des charges de compensation de plus de 3 MMDH. En effet, AGR rappelle que sur une année glissante, « les prix du gaz butane sont passés de 543 $/T à 890 $/T ».

« Tenant compte d’un montant des arriérés de 11,4 MMDH, le besoin de financement du Trésor a atteint 10,4 MMDH », poursuit AGR. La société de recherche précise que ce besoin a été satisfait sur le marché intérieur à hauteur de 93%.

Le besoin de financement brut d’ici fin 2022 est attendu à 152 MMDH

Le besoin de financement prévu dans la LF 2022 atteint 84 MMDH. Le reliquat de financement du déficit budgétaire est estimé par la LF 2022 à 73,6 MMDH. Le reliquat cumulé des tombées du Trésor d’ici la fin de l’année 2022 est attendu à 78,5 MMDH (61 MMDH de tombées intérieures et 17,5 MMDH de tombées extérieures). In fine, le besoin brut de financement d’ici la fin de l’année 2022 est attendu à 152 MMDH (78,5 MMDH + 73,6 MMDH, ndlr).

Ce besoin devrait être couvert par le marché domestique à hauteur de 75%, soit 114,6 MMDH. Quant au reliquat, soit 37,5 MMDH, il devrait être couvert par le marché extérieur. « Par conséquent, le besoin de financement intérieur brut par mois ressort en hausse à 12,7 MMDH. Ce niveau pourrait induire une légère volatilité des taux sur le marché primaire durant le T2-22 », précise AGR.

LIRE LA SUITE SUR LEBOURSIER

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué post AGO du 18 juin 2020 de la société Afric Industries

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.