χ

Décharge de Médiouna : le terrain pour la construction des centres de valorisation et de tri identifié

Le terrain qui accueillera les centres de valorisation de déchets, de tri et de traitement du lixiviat, relevant de la nouvelle décharge contrôlée de Médiouna, a été choisi. L’acquisition de cette parcelle de 260 ha est prévue prochainement, apprend-on auprès du conseil de la ville de Casablanca.

Décharge de Médiouna : le terrain pour la construction des centres de valorisation et de tri identifié

Le 16 mai 2022 à 14h04

Modifié 16 mai 2022 à 16h39

Le terrain qui accueillera les centres de valorisation de déchets, de tri et de traitement du lixiviat, relevant de la nouvelle décharge contrôlée de Médiouna, a été choisi. L’acquisition de cette parcelle de 260 ha est prévue prochainement, apprend-on auprès du conseil de la ville de Casablanca.

L’ancienne décharge sauvage de Médiouna sera, à terme et en grande partie, recouverte de terre végétale, passant ainsi le relai à une nouvelle décharge contrôlée située à proximité, d’une superficie de 34 ha.

Mais le traitement des déchets dépend des centres de valorisation, de tri et de traitement du lixiviat. Ces sites seront construits « sur un terrain de 260 ha, en bordure de la nouvelle décharge », indique à Médias24 Ahmed Afilal Idrissi, vice-président du conseil de la ville de Casablanca.

Ce dernier assure que l’acquisition du terrain est « prévue sous peu, avec l’aide de l’Etat ». Elle sera suivie du « lancement d’un appel d’offres pour la construction des centres de valorisation, de tri et de traitement ».

La mise en service de ces centres, espérée dans trois ans, atténuera la pression sur le casier d’enfouissement actuel (11 ha), qui peut accueillir 4.000 tonnes de déchets par jour, et le bassin de stockage de lixiviat d’une capacité de 38.000 m3.

Le casier d’enfouissement et le bac de stockage ont été aménagés par la commune de Casablanca, en collaboration avec la société de développement local (SDL) Casa Baia, maître d’ouvrage délégué, et SOS NDD, délégataire de la décharge contrôlée.

Pour rappel, la nouvelle décharge de Médiouna est un projet initié en 2015 pour remplacer l’ancienne décharge du même nom, longtemps un point noir de la ville de Casablanca.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SCR: Assemblée Générale Ordinaire

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.