χ

Recherche agricole : l’ICARDA lance sa nouvelle banque de gènes à Rabat

La nouvelle banque de gènes du Centre international de recherche agricole dans les zones arides a été lancée ce mercredi 18 mai à Rabat. Elle vise à collecter, conserver et développer des ressources génétiques vitales pour protéger l'agrobiodiversité.

Recherche agricole : l’ICARDA lance sa nouvelle banque de gènes à Rabat

Le 18 mai 2022 à 17h00

Modifié 18 mai 2022 à 17h21

La nouvelle banque de gènes du Centre international de recherche agricole dans les zones arides a été lancée ce mercredi 18 mai à Rabat. Elle vise à collecter, conserver et développer des ressources génétiques vitales pour protéger l'agrobiodiversité.

Cette banque de gènes s’inscrit dans le cadre des efforts de préservation des ressources génétiques pour faire face aux défis de sécurité alimentaire et menaces liées aux changements climatiques, explique un communiqué du ministère de l’Agriculture.

Intervenant à cette occasion, le ministre de l’Agriculture, Mohammed Sadiki, a loué la qualité de la collaboration avec l’ICARDA, qui a démarré en 1977 sur des programmes de recherche couvrant des domaines tels que la sélection de céréales et de légumineuses alimentaires, les systèmes intégrés de culture et d’élevage, la gestion de l’eau et le renforcement des capacités. Cette collaboration s’est étendue à des domaines liés à la conservation et à l’utilisation des ressources génétiques au début des années 1980, avec l’acquisition d’un grand nombre d’accessions de céréales et de légumineuses testées au Maroc.

Les progrès réalisés par l’INRA et l’ICARDA ont amené plusieurs autres partenaires à rejoindre le programme collaboratif (FADES, CGIAR, FEMISE, CRDI, FIDA, DDC…). Aujourd’hui, la banque de gènes INRA abrite une collection de près de 72.000 accessions, dont plus de 13.000 ont été fournies par la banque de gènes de l’ICARDA. Par ailleurs, en 2020, la banque de gènes INRA a procédé pour la première fois, avec l’aide de la banque de gènes de l’ICARDA, au dépôt d’une partie de sa collection à la Svalbard Global Seed Reserve en Norvège.

En 2012, l’ICARDA a créé une plateforme de recherche agricole avec le soutien du gouvernement du Maroc, pour effectuer des recherches approfondies sur tous les aspects de l’agriculture pluviale. Cette plateforme de recherche comprend 100 ha de terrain sur son site de Marchouch et plusieurs laboratoires, ainsi que la banque de gènes.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : résultats annuels 2020 et avis de convocation AGO

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

L’arbitrage dans un monde digital : la solution ‘Mizan’