χ

Immobilier : stagnation des prix et baisse des transactions au premier trimestre 2022

Les transactions baissent et les prix stagnent par rapport au dernier trimestre 2021, selon l’indice des prix des actifs immobiliers de Bank Al-Maghrib, qui analyse le marché de la seconde main. Seules les villas résidentielles ont vu leur prix et leur nombre de transactions progresser. 

Immobilier : stagnation des prix et baisse des transactions au premier trimestre 2022

Le 19 mai 2022 à 9h58

Modifié 19 mai 2022 à 16h11

Les transactions baissent et les prix stagnent par rapport au dernier trimestre 2021, selon l’indice des prix des actifs immobiliers de Bank Al-Maghrib, qui analyse le marché de la seconde main. Seules les villas résidentielles ont vu leur prix et leur nombre de transactions progresser. 

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) du premier trimestre 2022 montre une stagnation (-0,3%) par rapport au trimestre précédent. Le nombre global de transactions, en revanche, a connu une baisse plus prononcée de 10,5% par rapport au T4-2021.

Sur une année glissante, l’indice global des prix affiche une baisse de 4,9% et le nombre global de transactions affiche une diminution de 9,3%.

Sur la catégorie des biens résidentiels, l’indice global des prix a quasiment stagné (-0,3%) par rapport au trimestre précédent. Il en est de même pour le professionnel qui affiche une baisse de 2,5%. Le foncier, quant à lui, enregistre une stagnation par rapport au 4e trimestre 2021.

D’un trimestre à l’autre, le nombre de transactions immobilières a chuté de 10,5% au global. Cette baisse s’est concrétisée sur toutes les catégories de biens immobiliers, à l’exception des villas. Les transactions sur le résidentiel ont baissé de 9,8%.

Les transactions sur le foncier accusent un recul de 11,2%. L’immobilier professionnel souffre de la baisse la plus importante, à hauteur de 13,5%, par rapport au dernier trimestre 2021.

L’IPAI est dressé par Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC). Il couvre les biens immobiliers ayant fait l’objet d’au moins deux transactions pendant la période analysée, et ne donne pas une vision globale du marché.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SNEP : INDICATEURS TRIMESTRIELS AU 30 SEPTEMBRE 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

L’arbitrage dans un monde digital : la solution ‘Mizan’