χ

Catherine Colonna, une ancienne chiraquienne et amie du Maroc au Quai d’Orsay

French Minister Delegate for European Affairs Catherine Colonna arrives for the last cabinet meeting during Jacques Chirac presidency, at Elysee Palace in Paris, France, 09 May 2007.Nicolas Sarkozy won France's presidential election with 53 per cent of the votes on 06 May 2007. EPA/MELANIE FREY

Catherine Colonna, une ancienne chiraquienne et amie du Maroc au Quai d’Orsay

Le 21 mai 2022 à 8h56

Modifié le 21 mai 2022 à 8h56

Nommée à la place de l’inamovible Jean-Yves Le Drian (2012-2022) sous le gouvernement d’Elisabeth Borne, la nouvelle ministre de l’Europe et des affaires étrangères, diplomate depuis 1983, a été ambassadrice de France en Italie (2014-2017) et, juste avant sa nomination, en Grande-Bretagne (2019-2022).

Nommée à la place de l’inamovible Jean-Yves Le Drian (2012-2022) sous le gouvernement d’Elisabeth Borne, la nouvelle ministre de l’Europe et des affaires étrangères, diplomate depuis 1983, a été ambassadrice de France en Italie (2014-2017) et, juste avant sa nomination, en Grande-Bretagne (2019-2022).

L’Elysée a annoncé, le vendredi 20 mai, la composition du nouveau gouvernement quatre jours après que le chef de l’Etat Emmanuel Macron a nommé Elisabeth Borne comme Première ministre. La nouvelle équipe comprend 13 femmes et 14 hommes.

Elle compte de nouveaux visages alors que d’autres ministres sortants ont été maintenus à leur poste comme ceux de l’Économie et des finances, Bruno le Maire, de l’Intérieur, Gérald Darmanin et de la Justice, Eric Dupond-Moretti, ainsi que le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune.

Aux Affaires étrangères, l’un des ministères clés, Catherine Colonna, actuelle ambassadeur de France à Londres et ancienne ministre des Affaires européennes et porte-parole du gouvernement sous les mandats de Jacques Chirac, a succédé à Jean-Yves Le Drian.

Peu connue du grand public, cette proche de l’ancien président Jacques Chirac a pourtant été, pendant neuf ans, sa porte-parole à l’Elysée (1995-2004), puis ministre déléguée aux Affaires européennes de 2005 à 2007 sous le gouvernement de Dominique de Villepin.

Après des études à l’Ecole nationale d’administration (ENA) et à l’Institut d’études politiques de Paris (Sciences Po Paris), ainsi qu’une maîtrise de droit public, Catherine Colonna, 66 ans, a débuté sa carrière au sein de l’ambassade de France à Washington en 1983 et, à partir de 1986, a continué à fréquenter le ministère des Affaires étrangères, à différents postes et sous plusieurs présidents.

Si l’annonce de sa nomination n’a logiquement pas été commentée au Maroc, l’arrivée de cette proche de Jacques Chirac et de Dominique de Villepin, qui furent eux-mêmes proches du Royaume, devrait certainement être bien accueillie par la diplomatie marocaine, d’autant qu’elle y a effectué plusieurs déplacements lorsqu’elle était ministre déléguée aux Affaires européennes.

Par ailleurs, d’autres membres de l’ancien gouvernement français ont changé de portefeuille ministériel. Ainsi, Marc Fesneau, jusqu’ici ministre des Relations avec le Parlement, a hérité de l’Agriculture.

Olivia Grégoire laisse l’Économie sociale, solidaire et responsable pour prendre le porte-parolat du gouvernement, la ministre auparavant chargée de l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a été nommée à la Transition énergétique, alors qu’Amélie de Montchalin, jusqu’alors ministre de la Transformation et de la fonction publique, s’est vue propulsée à la tête du nouveau ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires.

Gabriel Attal, porte-parole de l’exécutif sortant a, quant à lui, été promu au ministère des Comptes publics.

Parmi les nouvelles figures de l’équipe gouvernementale, l’on cite notamment Pap Ndiaye, spécialiste de l’histoire américaine, qui a été nommé ministre de l’Education nationale, Rima Abdul Malak, conseillère auprès du président de la République, a pris les rênes du ministère de la Culture. Stanislas Guerini, délégué général de Renaissance, hérite de la Fonction publique.

Sébastien Lecornu a hérité du ministère des Armées, en remplacement de Florence Parly.

Le premier Conseil des ministres se tiendra lundi autour du président Macron, a indiqué par ailleurs le secrétaire général de l’Elysée.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

L’arbitrage dans un monde digital : la solution ‘Mizan’