χ

IFC accorde un prêt de 30 millions USD à Averda International

L’accord signé entre la Société financière internationale et Averda International offrira des solutions en matière de gestion des déchets dans les marchés émergents d’Afrique et du Moyen-Orient, dont le Maroc.

IFC accorde un prêt de 30 millions USD à Averda International

Le 27 mai 2022 à 13h29

Modifié 27 mai 2022 à 16h12

L’accord signé entre la Société financière internationale et Averda International offrira des solutions en matière de gestion des déchets dans les marchés émergents d’Afrique et du Moyen-Orient, dont le Maroc.

Le prêt de 30 millions de dollars alloué par la Société financière internationale (IFC) vise à renforcer la résilience de la société basée aux Emirats arabes unis à la suite de la pandémie de Covid-19, et à lui permettre de poursuivre ses plans de croissance à Oman, au Maroc et en Afrique du Sud.

L’accord contribuera également à la lutte contre le changement climatique à travers la fourniture de services de gestion intégrée des déchets par le secteur privé. Cet accord marque le premier investissement d’IFC dans le secteur privé de la gestion des déchets en Afrique et au Moyen-Orient.

Averda fournit des services de gestion des déchets à plus de 60.000 clients des secteurs public et privé, au bénéfice d’environ 12 millions d’habitants dans huit pays du Moyen-Orient, d’Afrique et d’Asie du Sud. L’entreprise s’attache de plus en plus à des solutions durables de valorisation des déchets, en s’efforçant de préserver les ressources naturelles limitées de la planète et de promouvoir l’économie circulaire, souligne l’IFC dans un communiqué.

« Ce qui se joue aujourd’hui, c’est un combat pour modifier la façon dont nous utilisons nos ressources, et c’est une bataille que l’humanité ne peut pas se permettre de perdre », a affirmé le président-directeur général d’Averda, Malek Sukkar. « Ce prêt d’IFC y contribuera en nous permettant d’accélérer considérablement nos projets durables à Oman, au Maroc et en Afrique du Sud. Il aidera Averda à réduire les déchets qui finissent dans les décharges, tout en augmentant les volumes compostés, recyclés et transformés en énergie, ce qui nous permettra d’avancer vers une économie davantage circulaire. »

Selon un rapport de la Banque mondiale, la production de déchets devrait être multipliée par trois en Afrique subsaharienne, et par deux en Afrique du Nord d’ici à 2050, conclut la même source.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc: Communiqué Post AGO du 31 Mai 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Présentation du rapport national sur la qualité des eaux de baignade et du sable