Menu
facebook twitter google
.
.

La zone de libre-échange Zelca portera le taux du commerce intra-africain à 52,3% 

Mardi 4 décembre 2018 à 11h57
La zone de libre-échange Zelca portera le taux du commerce intra-africain à 52,3%
 

La Zone de libre-échange continentale africaine (Zleca) portera le taux actuel du commerce intra-africain de 15% à 52,3%, selon un rapport de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA).

 

Ce débouché commun de biens et services, qui rassemble les 55 Etats membres de l'Union africaine, fusionnera plus de 1,2 milliard de consommateurs et devrait générer une valeur ajoutée économique de plus de 2.500 milliards de dollars, estiment le rapport, présenté ce mardi 4 décembre en marge de la 13e Conférence économique africaine (AEC), qui se tient du 3 au 5 décembre à Kigali.

Les experts de la Commission précisent dans ce rapport que la population de l'Afrique atteindra 2,5 milliards en 2050, et représentera 26% de la population mondiale active.

Le rapport de la CEA démontre, par ailleurs, que les produits africains sont actuellement frappés d’obstacles tarifaires pour l'exportation vers l’Afrique, ce qui limite significativement la fluidité des flux d'échanges commerciaux. La Zone de libre-échange éliminera progressivement les droits de douane sur le commerce intra-africain, ce qui permettra aux entreprises africaines d’exporter plus facilement sur le continent et de tirer profit d’un marché africain en pleine croissance.

Pour l'Union européenne, le taux du commerce intra-continental est de 70%. Il est de 60% en Asie et de 54% en Amérique du nord.

La 13e Conférence économique africaine, organisée conjointement par la CEA, la Banque africaine de développement (BAD) et le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), réunit des think tanks, chercheurs, décideurs et dirigeants des secteurs public et privé d’Afrique ainsi que des représentants des organisations économiques régionales.

Organisée sur le thème "L'intégration régionale et continentale au service du développement de l’Afrique", cette conférence annuelle a pour objectif de définir et fournir des orientations politiques précises, fondées sur la recherche et les meilleures pratiques.

(Avec MAP)
 

.
Signaler une erreur
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.
.
.
Close