Menu
facebook twitter google
.
.

Lutte antiterroriste: un forum UE-Afrique-Maroc en cours de préparation  

Mercredi 27 septembre 2017 à 15h39
PDF Imprimer
Lutte antiterroriste: un forum UE-Afrique-Maroc en cours de préparation
Abderrahim Atmoun, coprésident de la commission mixte Maroc-UE. 

Le binôme de travail en charge des questions de sécurité au sein de la commission parlementaire mixte Maroc-Union européenne envisage la tenue d'un forum consacré à la lutte contre le terrorisme dans sa dimension UE-Afrique-Maroc.

 

L'annonce a été faite ce mercredi 27 septembre, par Abderrahim Atmoun, membre du binôme et coprésident de la commission mixte du côté marocain.

Cette rencontre, actuellement en cours de préparation, vise à aborder la question de la lutte contre le terrorisme dans sa dimension tripartite pour impliquer l’Afrique, en prenant en compte une notion élargie de la sécurité pour ne plus se limiter uniquement à l’aspect européen et marocain, a expliqué M. Atmoun, en visite à Bruxelles.

Le coprésident de la commission parlementaire mixte Maroc-UE (CPM) a, dans une déclaration à la MAP, relevé que les enjeux de la lutte contre le terrorisme, avec tout ce qui se passe au Mali et au Sahel, nécessitent d'impliquer aussi bien l’Afrique que l’Europe.

La perspective de la tenue de ce forum tripartite a été au centre de sa réunion avec son homologue européen, Pier Antonio Panzeri, dans le cadre du binôme en charge de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme.

Il s’agit de la 4e réunion depuis la mise en place, le 7 septembre dernier, des binômes de travail au sein de la CPM, afin d'aboutir à des recommandations lors de la prochaine réunion à Bruxelles, prévue en juin 2018.

Les autres binômes constitués de députés marocains et européens, qui ont également tenu des réunions à cette occasion, travaillent respectivement sur les relations bilatérales dans le domaine politique, la promotion des échanges économiques et commerciaux entre le Maroc et l’UE et les droits de l’homme, des femmes, de la jeunesse et autres enjeux sociétaux dont les questions migratoires.

Les binômes se sont réunis "pour établir un agenda, parce qu’ils doivent remettre leurs travaux pour fin février", dans la perspective de l’élaboration d’un document conjoint à soumettre aux exécutifs marocain et européen.

Ces recommandations seront présentées lors de la 9e réunion de la commission parlementaire mixte Maroc-UE qui se tiendra en juin prochain à Bruxelles.

(Avec MAP)
 

.
Signaler une erreur
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.
.
.
Close