Menu
facebook twitter google
.
.

Malversations financières: Le procès du maire de Dakar et ses co-inculpés devant le tribunal  

Mercredi 3 janvier 2018 à 11h46
PDF Imprimer
Malversations financières: Le procès du maire de Dakar et ses co-inculpés devant le tribunal
 

Le procès pour malversations financières portant sur plus de 2,7 millions d'euros (1,8 milliard Francs CFA) du maire de Dakar, Khalifa Sall et ses sept co-inculpés, reprend ce mercredi devant le tribunal correctionnel de Dakar.

 

En prison depuis mars 2017, Khalifa Sall et compagnie seront jugés en audience spéciale pour ''association de malfaiteurs, détournement de deniers publics, escroquerie portant sur des deniers publics, faux et usage de faux dans un document administratif".

Leur procès a été ouvert le 14 décembre puis renvoyé au 3 janvier 2018. La caution de 1,8 milliard de francs CFA de Khalifa Sall a été rejetée par l’agent judiciaire de l’Etat, arguant qu’elle n’était pas fournie en espèces.

Dissident du Parti socialiste (PS/mouvance présidentielle) à la veille du référendum sur la réforme constitutionnelle du 20 mars 2016 pour lequel il avait appelé ses partisans à voter "Non", Khalifa Sall dirige depuis 2009 la ville de Dakar. Le 30 décembre dernier, lui et 64 responsables ont été exclus du PS.

Bien qu’en prison, il était tête de liste nationale de la coalition Mankoo Taxawu Sénégal aux législatives du 31 juillet 2017 à l’issue desquelles, cette formation politique a obtenu 7 sièges. 

(MAP)

.
Signaler une erreur
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.
.
.
Close