Menu
facebook twitter google
.
.

Le Maroc réélu à la présidence de l’Association africaine de l’eau 

Lundi 12 février 2018 à 11h32
PDF Imprimer
Le Maroc réélu à la présidence de l’Association africaine de l’eau
 

Le Maroc a été réélu à l’unanimité, samedi 10 février à Bamako, à la présidence de l’Association africaine de l’eau (AAE/AfWA), en la personne du directeur général par intérim de l'Office national de l'eau et de l'électricité (ONEE), Abderrahim El Hafidi.

 

Cette réélection pour un deuxième mandat (2018/2020) a eu lieu lors de l’assemblée générale de l’association qui se positionne comme une institution pour l’amélioration des performances des sociétés d’eau et d’assainissement en Afrique. 

"Cette reconduction constitue un nouvel exploit du Maroc au cœur de l’Afrique et démontre encore une fois, la compétence et la crédibilité dont jouit le Royaume au sein de la communauté africaine", s’est félicité M. El Hafidi dans une déclaration à la MAP.

L’assemblée générale de l’AAE a été une occasion pour examiner les moyens permettant de relever les défis liés à l’accès à l’eau potable et le développement des infrastructures d’assainissement. 

Il a rappelé à cet égard, que le Maroc qui a construit la première centrale de traitement d’eau potable en 1969 à Bouragreg, va mettre en service prochainement une autre centrale à Oum Azza, ajoutant que le Royaume dispose d’un laboratoire national accrédité à l’échelle internationale en matière de contrôle de la qualité d'eau.

Créée en 1980, l'Association africaine de l’eau, initialement Union africaine des distributeurs d’eau, contribue à influencer les politiques du secteur en Afrique et accompagne ses membres pour la réalisation des objectifs fixés par la communauté internationale en matière d’accès des populations à l’eau potable et aux services d’assainissement.

L’AAE est une organisation qui regroupe les sociétés de production et de distribution d’eau potable, les sociétés de fourniture de services d’assainissement et celles de régulation de la politique du secteur au niveau de chaque pays d’Afrique.

Elle réunit tous les deux ans les professionnels africains des secteurs de l’eau et de l’assainissement ainsi que des partenaires et experts internationaux, pour proposer des solutions innovantes aux problèmes liés à l’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement en Afrique. 

(Avec MAP)

.
Signaler une erreur
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.
.
.
Close