Menu
facebook twitter google
.
.

Spectaculaire faille au Kenya: l’Afrique se sépare-t-elle en deux? 

Lundi 9 avril 2018 à 11h30
Spectaculaire faille au Kenya: l’Afrique se sépare-t-elle en deux?
 

Une immense faille de plusieurs centaines de mètres de long est apparue au Kenya il y a quelques jours. Les photos partagées sur les réseaux sociaux ont fait le tour du monde.

 

Cette cassure est apparue au sud-ouest du Kenya, dans la région de Narok, en fin de semaine dernière. Elle mesure près de 15 mètres de profondeur, et a coupé la route commerciale de Mai Mahiu-Narok. Celle-ci a été réparée en un jour.

Cette zone du Kenya est située dans la "Vallée du grand rift" qui s’étend sur des milliers de kilomètres, du golfe d'Aden, au Nord, jusqu’au Zimbabwe, au Sud.

La zone s’est considérablement fragilisée depuis des années. Elle a subi de nombreuses secousses sismiques et de nombreux glissements de terrains à cause d’une puissante activité géologique connue depuis longtemps des géologues internationaux.

Un rift correspond à une zone où la couche externe de la croûte terrestre (la lithosphère, dans le vocabulaire scientifique) constituée de plaques mobiles s’amincit. C’est la première étape avant la cassure du continent et la création d’un océan, un processus extrêmement lent.

Selon l'Agence officielle de presse Kenyan news agency, les automobilistes peuvent toujours rouler sur les routes de la région.

Le gouverneur de Narok a quant à lui mis en garde les habitants. Ils devraient être plus prudents pendant cette saison des pluies, afin d'éviter d'être transportées par des crues soudaines.

"Les scientifiques savent depuis plusieurs années déjà que la plaque tectonique africaine se sépare de la plaque somalienne au niveau de la vallée du grand Rift, un phénomène géologique qui s’étend de la mer Rouge au Zambèze, sur plus de 6.000 km et 40 à 60 km de largeur", confirme David Adede, un géologue cité par le journal britannique, The Independent.

Quatre pays de la Corne d’Afrique – la Somalie, la moitié de l’Éthiopie, du Kenya et de la Tanzanie – devraient ainsi se séparer de l’Afrique pour former un nouveau continent dans environ 50 millions d’années. Un nouvel océan apparaîtra et séparera les deux rives. 

(Photo : Wikimedia Commons)

 

.
Signaler une erreur
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.
.
.
Close