Menu
facebook twitter google
.
.

L’Afrique du Sud annonce un recalibrage de sa politique étrangère 

Mercredi 16 mai 2018 à 10h57
PDF Imprimer
L’Afrique du Sud annonce un recalibrage de sa politique étrangère
 

Le gouvernement sud-africain a annoncé, mardi 15 mai, un recalibrage de sa politique étrangère, prenant en compte "les nouvelles réalités politiques et économiques régionales et internationales".

 

"Dans cet environnement (international) hautement imprévisible et volatile, nous devons constamment procéder à un recalibrage de note politique étrangère", a dit la ministre sud-africaine des Relations internationales et de la coopération, Lindiwe Sisulu.

Mme Sisulu, qui présentait le budget de son département devant le parlement de son pays au Cap (Sud), a annoncé la mise en place d’un panel, comprenant des diplomates chevronnés et des experts, qui prendront en charge cette révision.

Cette révision sera axée, d’après la ministre, sur la redynamisation de l’économie du pays, plombée depuis plusieurs années par un ralentissement alarmant se traduisant notamment par une aggravation des déficits sociaux, en particulier le chômage, la pauvreté et les disparités sociales.

"L’Afrique du Sud souffre de l’un des taux de chômage les plus élevés au monde", a fait observer la cheffe de la diplomatie sud-africaine, précisant que le nombre de chômeurs en Afrique du Sud avoisine les 6 millions de personnes.

En dépit des efforts consentis en matière de développement, le chômage demeure très élevé, a-t-elle dit, mettant en garde que ce phénomène pose une menace à la stabilité socio-économique de l’Afrique du Sud. 

(Avec agences)
 

.
Signaler une erreur
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.
.
.
Close