Menu
facebook twitter google
.
.

Cancer: la Fondation Lalla Salma lance un projet-pilote pour 4 pays africains 

Lundi 9 octobre 2017 à 11h18
PDF Imprimer
Cancer: la Fondation Lalla Salma lance un projet-pilote pour 4 pays africains
 

Ce projet-pilote sera lancé, dès novembre prochain, dans la capitale sénégalaise, Dakar. Il concernera quatre pays subsahariens, à savoir le Burkina Faso, le Sénégal, la Côte d'Ivoire et le Tchad.

 

La Fondation Lalla Salma prévention et traitement des cancers compte élaborer un plan et une véritable planification nationale en matière de prévention et de contrôle du cancer en collaboration avec les autorités sanitaires du Burkina Faso.

Cette coopération porte, notamment sur l'accompagnement de ce pays dans ses efforts de dépistage et de traitement du cancer, a affirmé le secrétaire général du ministère burkinabè de la Santé, Robert Kargougou.

"La Fondation Lalla Salma prévention et traitement des cancers va accompagner le Burkina Faso, dans le cadre d'un projet-pilote, qui nous permettra ultérieurement de mettre en place un dispositif de dépistage et de traitement du cancer du col de l'utérus et du sein", a souligné M. Kargougou, dans un entretien à la MAP, à l'issue d'une réunion à Ouagadougou, avec une équipe de spécialistes marocains.

Le projet-pilote a été développé en collaboration avec le Centre international des recherches sur le cancer, qui est une agence de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette nouvelle structure sanitaire va être développée au Burkina Faso, au Sénégal, en Côte d'Ivoire et au Tchad.

Ce projet va être lancé, fin novembre prochain à Dakar.

(Avec MAP)

.
Signaler une erreur
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.
.
.
Close