Menu
facebook twitter google
.
.

Le solde commercial des échanges entre le Maroc et la Cedeao atteint un excédent de 7,5 MMDH 

Jeudi 26 octobre 2017 à 16h11
PDF Imprimer
Le solde commercial des échanges entre le Maroc et la Cedeao atteint un excédent de 7,5 MMDH
 

Le solde commercial des échanges entre le Maroc et les pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l’ouest (Cedeao) a atteint un excédent de 7,5 MMDH en 2016, contre 0,2 MMDH en 2000, selon le rapport économique et financier accompagnant le Projet de loi de finances (PLF) 2018.

 

Cet excédent s’explique par un volume des exportations plus important (8,5 milliards de DH) que les importations en provenance de la région et qui se situent à 1 MMDH, indique le rapport publié récemment par le ministère de l’Economie et des finances, notant que les échanges commerciaux entre le Maroc et les pays de la Cedeao ont atteint 9,5 MMDH en 2016, contre 1,5 MMDH en 2000.

Selon le rapport, l’Afrique de l’ouest est le premier partenaire commercial du Maroc dans la région de l’Afrique, avec une part de 58,2% en 2016, suivie de l’Afrique de l’est (15,5%), de l’Afrique australe (13,4%) et de l’Afrique centrale (12,4%).

Sur le plan économique, le Maroc a initié avec les pays de la Cedeao des projets structurants, comme le Gazoduc Maroc-Nigeria et la promotion d’un espace nord-ouest africain de dialogue stratégique et de concertation pour une coopération concrète et multiforme entre les pays de la région nord-ouest africaine.

Les investissements directs marocains à l’étranger (IDE) au niveau de la Cedeao constituent une part importante des IDE sortants du Maroc, avec une part variant entre 51 et 99% des flux destinés vers l’Afrique subsaharienne, excepté pour les années 2007 (46%) et 2011 (25%), souligne la même source.

En outre, les échanges commerciaux du Maroc avec l’Afrique subsaharienne ont enregistré une nette progression sur la dernière décennie. Sur la période 2008-2016, le rythme de croissance annuel moyen de ces échanges a atteint 9,1% pour se situer à 19,2 MMDH en 2016, soit une part de 3% du total des échanges du Royaume.

De même, le solde commercial s’est nettement renforcé en 2016 (12 MMDH), grâce à la hausse des exportations à 15,6 MMDH en 2016, atteignant une part de 7% en 2016 contre 3,5% en 2008 dans le total exporté.

Par ailleurs, les importations en provenance de l’Afrique subsaharienne se sont établies à 3,6 MMDH en 2016, soit 0,9% des importations totales du Maroc en 2016, contre 1,3% en 2008.

(MAP)

 

.
Signaler une erreur
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.
.
.
Close