Menu
facebook twitter google
.
.

Cedeao: L’Ivoirien Jean-Claude Brou succède à Marcel de Souza à la tête de la Commission 

Vendredi 2 mars 2018 à 10h27
PDF Imprimer
Cedeao: L’Ivoirien Jean-Claude Brou succède à Marcel de Souza à la tête de la Commission
Echange des documents de passation de service entre Jean-Claude Brou et Marcel de Souza (Cedeao) 

Après près de deux ans passés à la tête de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao), Marcel de Souza a cédé son fauteuil, jeudi 1er mars, à Abuja, au Nigéria, à son successeur Jean-Claude Brou.

 

La cérémonie de passation de service s’est déroulée en présence du ministre de l'Intégration africaine et des Ivoiriens de l'extérieur, Ally Coulibaly, du ministre délégué des Affaires étrangères du Nigéria, Khadija Bukar Ibrahim, de membres du corps diplomatique accrédités près le Nigéria et la Cedeao, des membres du personnel et des chefs des institutions communautaires.

De nationalité ivoirienne, le nouveau président de la Commission de la Cedeao est titulaire d’un doctorat en sciences économiques, d’une maîrise (MBA) en finance de l’université de Cincinnati, dans l’Etat d’Ohio, aux Etats-Unis d’amérique, et d’une autre maîrise obtenue à l’Université nationale de Côte d’Ivoire.

Il a démarré sa carrière professionnelle au Fonds monétaire international (FMI) en 1982, d’abord en tant qu’économiste principal et a servi principalement au Sénégal, de 1990 à 1991, en tant que représentant résident du FMI.

Jusqu’à sa nomination en qualité de président de la Commission, Jean-Claude Brou était ministre de l’Industrie et des mines en Côte d’Ivoire depuis novembre 2012. Auparavant, il avait occupé le poste de conseiller économique et financier du Premier ministre ivoirien de 1991 à 1995. En 1996, il a été nommé directeur de Ccbinet du Premier ministre, poste qu’il conservera jusqu’en 1999. Il fut aussi le président du Comité des privatisations.

Jean Claude Brou a également travaillé pendant huit ans à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao), où il a occupé successivement les postes de directeur des relations internationales et de directeur des études, jusqu’en 2005. Il a ensuite dirigé le département des Etudes économiques et de la Monnaie, avant d’être nommé conseiller spécial et contrôleur général de 2007 à 2008.

Il a aussi été le représentant résident de la Banque mondiale pour le Tchad de 2010 à 2013, et consultant auprès du gouvernement de la République démocratique du Congo. Jean-Claude Brou est marié et père de deux enfants.

Pour lui, les défis à relever portent entre autres sur les attentes des Etats membres dans les domaines économique, social et humain; la cohérence des actions pour plus d’efficacité dans leur mise en œuvre; l’assainissement de l’environnement des affaires pour soutenir et financer les infrastructures, l’industrialisation, l’agriculture et l’économie.

La rigueur dans la gestion opérationnelle et financière des ressources de la Cedeao; l’amélioration du mécanisme du prélèvement communautaire dans sa mise en œuvre pour assurer la stabilité financière des institutions communautaires; la performance du personnel de la Cedeao constituent aussi d’autres défis à relever, a-t-il indiqué.

.
Signaler une erreur
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.
.
.
Close