Menu
facebook twitter google
.
.

74 réseaux et 54.000 tentatives d'immigration clandestine au Maroc en 2018 

Vendredi 7 septembre 2018 à 13h57
74 réseaux et 54.000 tentatives d'immigration clandestine au Maroc en 2018
 

Les services de sécurité marocains ont mis plus de 54.000 tentatives d'immigration clandestine en échec en 2018, démantelé 74 réseaux criminels actifs dans le domaine de la traite des êtres humains et de l’immigration clandestine et saisi 1.900 embarcations.

 

"Le Maroc ne peut permettre que ses territoires servent d'abris pour les réseaux de trafic d'êtres humains et refuse de jouer au gendarme dans la région", a souligné jeudi 6 septembre le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, à l'issue du Conseil de gouvernement.

Deux opérations de régularisation de la situation juridique et administrative des immigrés en situation irrégulière ont été réalisées durant les années 2014 et 2017. Elles ont abouti à la régularisation de la situation juridique d'environ 50.000 migrants, dont 90% sont des Subsahariens, a précisé le ministre.

Le Royaume a aussi favorisé la mise en place de programmes sociaux permettant à ces immigrés de s'intégrer socialement et de bénéficier des services de l'éducation, de la santé, du logement et de la formation professionnelle.

Le Maroc a aussi œuvré, en parfaite coordination avec les représentations diplomatiques des pays concernées et les organisations internationales en charge de la migration, à assurer le retour volontaire des migrants à leurs pays d'origine dans des "conditions respectant leur dignité et leurs droits", a soutenu le ministre. Ainsi, 22.000 immigrés ont bénéficié de cette opération depuis 2014, dont 1.400 au titre de l'année 2018.

En dépit de cette ouverture, certaines catégories de migrants illégaux n'ont pas adhéré aux initiatives proposées dans le cadre de la stratégie nationale de l'immigration et rêvent toujours de franchir les frontières par tous les moyens pour passer vers les pays européens.

(Avec MAP)

.
Signaler une erreur
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.
.
.
Close