(Source: APS)

Le député du parti algérien du Front de libération nationale (FLN), Mouad Bouchareb, a été élu mercredi 24 octobre à la majorité nouveau président de l'Assemblée populaire nationale (APN) en remplacement de Said Bouhadja, annonce l'Agence algérienne de presse APS.

Mouad Bouchareb a été élu à main levée lors d'une séance plénière présidée par le député Hadj Laib, en sa qualité de doyen des membres de l'APN.

Sur l'ensemble des 321 députés qui ont voté lors de cette séance, 320 ont voté oui (33 par procuration), alors qu'un député s'est abstenu.

Avant son élection à la tête de la Chambre basse du Parlement, M. Bouchareb (47 ans) élu de la wilaya de Sétif au titre de la 8e législature, issue des élections législatives de mai 2017, occupait le poste de président du groupe parlementaire du FLN. 

Lire aussi: Algérie: crise à l'Assemblée nationale

Lire aussi: Algérie: le poste de président de l'Assemblée nationale est déclaré vacant

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?
(Source: APS)

Le député du parti algérien du Front de libération nationale (FLN), Mouad Bouchareb, a été élu mercredi 24 octobre à la majorité nouveau président de l'Assemblée populaire nationale (APN) en remplacement de Said Bouhadja, annonce l'Agence algérienne de presse APS.
 

Mouad Bouchareb a été élu à main levée lors d'une séance plénière présidée par le député Hadj Laib, en sa qualité de doyen des membres de l'APN.

Sur l'ensemble des 321 députés qui ont voté lors de cette séance, 320 ont voté oui (33 par procuration), alors qu'un député s'est abstenu.

Avant son élection à la tête de la Chambre basse du Parlement, M. Bouchareb (47 ans) élu de la wilaya de Sétif au titre de la 8e législature, issue des élections législatives de mai 2017, occupait le poste de président du groupe parlementaire du FLN. 

Lire aussi: Algérie: crise à l'Assemblée nationale

Lire aussi: Algérie: le poste de président de l'Assemblée nationale est déclaré vacant

 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?