L'armée égyptienne a annoncé, mercredi 12 décembre, avoir tué 27 terroristes dans le cadre de la campagne "Sinaï 2018", visant à combattre les éléments terroristes dans plusieurs régions du pays.

Selon un communiqué de l'armée, les forces aériennes ont tué 27 terroristes armés et extrêmement dangereux dans le nord du Sinaï, lors d'une opération visant des camps terroristes.

Près de 27 terroristes présumés ont été tués depuis le 1er novembre, 403 suspects arrêtés, 61 véhicules tout-terrain détruits et 342 caches démolies par l'armée dans le Sinaï du centre et du nord, a indiqué le colonel Tamer el-Refaï, porte-parole de l'armée.

Ce bilan porte à environ 500 le nombre de terroristes abattus en dix mois dans le cadre de l'opération menée dans le Sinaï (est) contre Da'ech.

Lancée le 9 février, après une attaque attribuée par les autorités à Da'ech, qui avait fait plus de 300 morts dans une mosquée dans le nord de la péninsule, la vaste campagne baptisée "Sinaï 2018" vise à déloger le groupe terroriste de la péninsule. 

(Avec agences)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

L'armée égyptienne a annoncé, mercredi 12 décembre, avoir tué 27 terroristes dans le cadre de la campagne "Sinaï 2018", visant à combattre les éléments terroristes dans plusieurs régions du pays.

 

Selon un communiqué de l'armée, les forces aériennes ont tué 27 terroristes armés et extrêmement dangereux dans le nord du Sinaï, lors d'une opération visant des camps terroristes.

Près de 27 terroristes présumés ont été tués depuis le 1er novembre, 403 suspects arrêtés, 61 véhicules tout-terrain détruits et 342 caches démolies par l'armée dans le Sinaï du centre et du nord, a indiqué le colonel Tamer el-Refaï, porte-parole de l'armée.

Ce bilan porte à environ 500 le nombre de terroristes abattus en dix mois dans le cadre de l'opération menée dans le Sinaï (est) contre Da'ech.

Lancée le 9 février, après une attaque attribuée par les autorités à Da'ech, qui avait fait plus de 300 morts dans une mosquée dans le nord de la péninsule, la vaste campagne baptisée "Sinaï 2018" vise à déloger le groupe terroriste de la péninsule. 

(Avec agences)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?