La Bourse de Paris finit en hausse de 0,14%

(AFP)

Le 13 mai 2021

La Bourse de Paris a clôturé en légère hausse de 0,14% jeudi, redressant la barre après une première partie de séance dans le rouge en raison des craintes inflationnistes.

L’indice CAC 40 a progressé de 8,98 points pour terminer à 6.288,33 points. La veille il avait fini en légère hausse de 0,19%.

« La journée a débuté dans le rouge, dans la continuité de la baisse des marchés américains, le CAC 40 a perdu jusqu’à 2% dans la matinée avant de repartir à la hausse », retrace Christopher Lhuillier, expert en investissements financiers chez Milleis Banque.

La cote parisienne a en effet été plombée par des prises de bénéfices après la publication de chiffres d’inflation plus forts que prévu aux Etats-Unis mercredi, de quoi attiser les craintes d’un resserrement des politiques monétaires des banques centrales.

La place parisienne, comme la plupart des autres marchés européens, a inversé la tendance après l’ouverture dans le vert de Wall Street.

La Bourse américaine a salué l’annonce de 473.000 nouvelles demandes d’inscriptions au chômage début mai aux Etats-Unis, un niveau en léger recul, et ignoré un bond plus fort que prévu des prix de gros, c’est-à-dire des prix de vente des produits fabriqués aux Etats-Unis et des services fournis par des entreprises américaines.

« Les marchés américains sont bien orientés et reprennent une partie du terrain perdu la veille sans pour autant entraîner franchement le CAC 40 dans une hausse de même amplitude », constate M. Lhuillier.

Le secteur pétrolier affecté par le recul des cours du brut

Le titre Total, poids lourd de la cote, s’est replié de 1,25% à 38,81 euros.

Les autres valeurs du secteur ont également souffert, à l’image de TechnipFMC (-5,55% à 6,53 euros) ou CGG (-5,53% à 0,86 euro).

ArcelorMittal sous le coup du dollar

Le titre a lâché 1,49% à 26,71 euros, le récent renforcement du dollar ayant pénalisé les cours des métaux.

URW sans dividende

Le titre a cédé du terrain (-2,18% à 66,7,43 euros) au lendemain de l’approbation par les actionnaires du géant des centres commerciaux de la décision du groupe de ne pas verser de dividendes au titre de l’exercice 2020, ni pour les deux prochaines années.

Prises de bénéfices sur Bouygues

Le titre du géant français du BTP et des télécoms a reculé de 2,06% à 34,28 euros, victime de prises de bénéfices de la part des investisseurs.

CNP Assurances ne convainc pas

La filiale de La Banque Postale a fait état mercredi d’un bénéfice net en hausse au premier trimestre, soutenu notamment par ses activités d’épargne et de retraite. Le titre a perdu 3,17% à 15,11 euros.

Euronext CAC40

Le 13 mai 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Le président de la RAM, Abdelhamid Addou organise un point de presse sur la nouvelle tarification