La Bourse de Paris poursuit la journée stable

(AFP)

Le 8 juin 2021

Après une légère accélération dans la matinée, la Bourse de Paris était stable (+0,08%) à mi-séance mardi, toujours prudente en amont de l’inflation américaine.

A 12H15 l’indice CAC 40 grappillait 6,54 points à 6.550,10 points, un niveau plus vu depuis septembre 2000. Lundi, la cote parisienne a clôturé en hausse de 0,43%, à l’issue d’une séance peu animée.

« La plupart des indices de référence (européens) flirtent toujours avec des sommets historiques et les investisseurs ont besoin de plus de catalyseurs haussiers pour pousser les cours des actions plus loin et justifier un rallye (vague d’achats) prolongé », explique Pierre Veyret, analyste pour ActivTrades.

Le Produit intérieur brut (PIB) de la zone euro a baissé de 0,3% entre janvier et mars, par rapport à celui du trimestre précédent, selon une deuxième estimation d’Eurostat. La première estimation publiée fin avril faisait état d’une chute de 0,6%.

Le moral des investisseurs en juin a de son côté affiché une baisse surprise de 4,6 points, à 79,8 points, contredisant les prévisions des consensus d’analystes, qui prévoyaient une hausse, selon le baromètre ZEW publié mardi.

La réaction des investisseurs à ces chiffres est mesurée et leur esprit reste occupé par l’inflation qui « reste au centre de l’attention cette semaine », ajoute M. Veyret.

Les investisseurs devraient donc rester prudents et limiter les prises de risque avant deux événements majeurs prévus jeudi: la publication de l’indice des prix à la consommation du mois de mai aux Etats-Unis, et la réunion de la Banque centrale européenne.

Autre indicateurs, la production industrielle allemande a baissé de 1% en avril par rapport à mars, plombée par un net recul du secteur automobile.

Le déficit commercial de la France s’est encore creusé en avril, pour atteindre 6,2 milliards d’euros, sous l’effet d’une reprise plus marquée des importations que des exportations.

Dans l’après-midi, les investisseurs prendront connaissance d’un rapport JOLTs sur les emplois vacants aux Etats-Unis en avril et la balance commerciale américaine d’avril.

Safran en haut du tableau

L’Institut national de la propriété industrielle (Inpi) a révélé mardi son classement des dépôts de brevets en France: le constructeur automobile Stellantis (+0,60% à 17,34 euros) y conserve la première place, suivi du motoriste aéronautique Safran (+1,70% à 125,66 euros), qui se hissait en tête du CAC 40 mardi matin, et de l’équipementier automobile Valeo (-1,31% à 27,85 euros).

Le groupe de matériaux français Saint-Gobain poursuivait sa hausse entamée la semaine dernière et progressait de 1,60% à 58,39 euros.

Voluntis approuvé

Voluntis, spécialisée dans les logiciels thérapeutiques, montait de 8,67% à 4,51 euros et a atteint un pic à 4,77 euros en début de séance, après avoir annoncé lundi l’autorisation du régulateur américain, la FDA, pour sa thérapie numérique Insulia, qui aide les diabétiques à gérer leurs doses d’insuline.

Euronext CAC40

Le 8 juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.