χ

La Bourse de Paris recule après la Fed

(AFP)

AFP

Le 27 janvier 2022

La Bourse de Paris évoluait en nette baisse de 1,09% dans les premiers échanges jeudi, les investisseurs digérant avec difficulté la confirmation du nouveau cap monétaire de la Réserve fédérale américaine.

L’indice vedette CAC 40 cédait 75,76 points à 6.906,20 points peu avant 09H30, après avoir perdu 1,47% à l’ouverture. La veille, il avait fortement rebondi de 2,11%, après une chute de près de 4% lundi.

« On attendait beaucoup de l’intervention de Jerome Powell », le président de la Fed, « et il n’a pas rassuré les investisseurs », résume Christian Parisot, du courtier Aurel BGC.

La réunion du comité de politique monétaire « a confirmé que la prochaine hausse de taux aura bien lieu en mars prochain (soit près de sept ans après le dernier relèvement) mais que le resserrement monétaire pourrait être plus rapide qu’anticipé par les investisseurs », juge John Plassard, spécialiste de l’investissement chez Mirabaud.

La Fed est prête à réduire « plus tôt » et « peut-être plus vite » qu’après la crise de 2008 son bilan, gonflé par deux années d’achats d’actifs, a dit M. Powell.

Ce dernier est aussi resté flou sur la hauteur du relèvement des taux directeurs, n’excluant pas une remontée de 0,50 point de pourcentage tandis que les analystes prévoient moitié moins.

Les taux sur le marché obligataire américain se sont nettement redressés, proches de leur plus haut de la semaine dernière. Le marché de la dette français suivait, avec un rebond à 0,38%, contre 0,34% en clôture mercredi.

Le dollar s’est aussi renforcé avec ces perspectives. Les cours du pétrole demeurent tendus après le nouveau pic atteint mercredi, à plus de 90 dollars le baril pour le Brent, dans un contexte de fortes tensions géopolitiques, notamment en Ukraine.

STMicroelectronics résiste

Si les valeurs du secteur technologique étaient défavorisées par le changement de ton de la Fed (Dassault Systèmes -2,93% à 41 euros, Capgemini -1,99% à à 189,65 euros), le fabricant de semi-conducteur STMicroelectronics profitait de ses résultats meilleurs qu’attendu et montait de 2,58% à 40,77 euros.

Dans le même secteur, Soitec prenait 3,32% à 165,00 euros après ses résultats.

Les banques bien orientées

Les banques, qui accueillent avec soulagement la perspective d’une hausse des taux d’intérêt, résistaient mieux à la tendance: Société Générale prenait 0,44% à 33,23 euros, BNP Paribas 0,34% à 64,17 euros et Crédit Agricole restait stable à 13,33 euros.

Elior suspend ses objectifs et chute

Le groupe de restauration collective Elior a suspendu ses objectifs financiers pour l’exercice 2021-2022 faute de « visibilité » et plongeait de 10,08% à 5,27 euros.

Sodexo perdait aussi 2,65% à 81,10 euros.

Euronext CAC40

Le 27 janvier 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.