χ

Le nombre de chômeurs en forte baisse de 5,9% au 4ème trimestre

(AFP)

AFP

Le 26 janvier 2022

Le nombre de chômeurs (catégorie A, sans activité) a enregistré en France (hors Mayotte) une nette baisse de 5,9% au quatrième trimestre 2021 par rapport au trimestre précédent, soit 208.500 inscrits en moins, à 3,336 millions, selon les chiffres publiés mercredi par Pôle emploi.

Sur un an, la baisse est de 12,6%, soit 479.600 chômeurs en moins. Cette diminution record fait plus qu’effacer la hausse spectaculaire de 7,5% de 2020 due au Covid. Le nombre de chômeurs atteint fin 2021 son plus bas niveau depuis le 3ème trimestre 2012.

En incluant l’activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d’emploi est en baisse au quatrième trimestre de 3,6% et s’établit à 5,659 millions, selon la Direction des statistiques (Dares) du ministère du Travail. Sur un an, la baisse est de 5,8%.

Sur le front du chômage longue durée, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits depuis un an ou plus diminue de 4,1% au 4e trimestre (-6,2% sur un an), à 2,805 millions (catégories A, B et C). Ils représentent 49,6% du total des demandeurs d’emploi.

La baisse en catégorie A est plus forte chez les jeunes de moins de 25 ans au 4e trimestre (-8,5% en France métropolitaine) que pour les autres tranches d’âge (-6,7% pour les 25-49 ans et -4,1% pour les 50 ans et plus). En 2021, le chômage des jeunes aura ainsi reculé de 17,8%, soit 87.400 inscrits en moins.

Sur le trimestre, les entrées à Pôle emploi diminuent (-11.700 soit -2,2%), en particulier les entrées pour fin de contrat. Les sorties stagnent (+3.000, soit +0,5%).

Le nombre de chômeurs en catégorie A diminue dans les 13 régions de France métropolitaine (entre -12,5% en Corse et -5,3% en Occitanie). Dans les départements-régions d’outre-mer hors Mayotte, la baisse est de 1,2% (entre -1,6% en Martinique et à la Réunion et +0,1% en Guyane).

Au quatrième trimestre, 708.100 personnes inscrites à Pôle emploi ne sont pas tenues de rechercher un emploi. Elles sont soit non immédiatement disponibles (catégorie D, par exemple: formation, contrat de sécurisation professionnelle, maladie), soit pourvues d’un emploi (catégorie E, par exemple: création d’entreprise, contrat aidé). Sur ce trimestre, le nombre d’inscrits en catégorie D diminue de 15,6% et celui en catégorie E augmente de 1,8%.

Le 26 janvier 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.