χ

Apprentissage numérique dans les régions défavorisées: partenariat entre la Fondation Ennajah et l’académie régionale de l’Education Casablanca-Settat

Le 17 décembre 2020 à 0h00

La Fondation Ennajah a conclu un partenariat avec l’académie régionale de l’Education Casablanca-Settat pour l’équipement des médiathèques de 6 établissements dans les provinces d’El Jadida et Sidi Bennour. Une première opération pilote qui prévoit l’élargissement de cette initiative à d’autres provinces et préfectures de la région.

S’activant dans la promotion de l’éducation des enfants défavorisés, la lutte contre l’abandon scolaire, la pauvreté et l’exclusion sociale, la Fondation Ennajah a signé, mardi 15 décembre à El Jadida, une convention de partenariat avec l’académie régionale de l’Education nationale Casablanca-Settat. Ce partenariat a pour principal but le déploiement d’une stratégie d’apprentissage numérique en vue de lutter contre l’abandon scolaire.

A cette occasion, la Fondation a lancé, en présence de Abdelmoumen Talib, directeur de l’académie régionale ainsi que les autorités locales, une première action pilote ciblant six établissements scolaires à El Jadida et Sidi Bennour, dont quatre écoles primaires et deux collèges.

Cette initiative consiste en la mise en place d’un studio numérique et l’équipement en matériel informatique des médiathèques de ces établissements. Objectif: permettre aux élèves de ces écoles d’accéder à un apprentissage numérique aux meilleurs standards.

Cette première opération, qui a bénéficié à plus de 3.800 élèves, s’inscrit dans une action à long terme qui vise l’inclusion sociale et numérique des jeunes dans différentes préfectures et provinces de Casablanca-Settat. L’objectif est ainsi de faire de l’apprentissage numérique un des leviers de lutte contre l’abandon scolaire et d’inclusion de la jeunesse du monde rural.

Un comité de suivi des besoins des autres provinces

Pour ce premier projet pilote, la Fondation Ennajah et l’académie régionale de l’Education ont convenu de mettre en place un comité de suivi de performance, en analysant notamment la courbe de l’abandon scolaire dans les établissements concernés.

Et pour élargir cette action à de nouvelles préfectures, les deux parties ont convenu de mener une collecte régulière de données de terrain pour analyser les besoins numériques des établissements scolaires situés dans la périphérie de Casablanca-Settat.

« La mise en place à moyen et long termes de médiathèques numériques dans les établissements scolaires publics vise à favoriser l’apprentissage numérique pour lutter contre l’abandon scolaire et participer à l’inclusion sociale des jeunes évoluant dans les régions défavorisées ou sous-équipées. Ceci en leur offrant les mêmes chances de réussite et d’accès aux nouvelles technologies que l’ensemble de leurs concitoyens », a déclaré Aicha Lebsir, directrice générale de la Fondation.

Pour sa part, Abdelmoumen Talib, directeur de l’académie régionale de l’Education a qualifié cette opération de « réel succès, puisqu’elle répond à un réel besoin, en faisant du numérique un outil d’inclusion des enfants et de la jeunesse du monde rural. Les attentes en la matière sont très importantes au niveau de la région et nous souhaitons, à travers ce partenariat réitérer cette expérience pilote dans d’autres préfectures », a-t-il précisé

Le 17 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Présentation du rapport national sur la qualité des eaux de baignade et du sable